1. Le client


    datte: 04/10/2017, Catégories: Anal, BDSM / Fétichisme, Hardcore, Auteur: chitmania, Source: xHamster

    Ce soir-là, mon mari avait invité à la maison un important client. Il m'avait dit de me faire belle. Cette soirée comptait énormément pour lui. Il y avait à la clé un important contrat et de sa signature dépendait une belle promotion pour lui. Je m'étais donc habillée sexy. Je portais une robe noire très courte qui mettait bien en valeur mes longues jambes. Le haut, décolleté, laissait voir la naissance de mes seins. Un soutien-gorge noir en bandeau se distinguait à peine. En bas, j'avais mis un minislip noir en dentelles et une paire de bas auto-fixant. A l'heure prévue, son invité est arrivé. Charmant, la quarantaine environ, il avait amené des fleurs ce qui me fit très plaisir. Pour prendre l'apéritif, nous nous sommes installés au salon. Mon mari et cet homme se sont assis sur le divan. Je me suis retrouvée dans un fauteuil en face d'eux. En m'asseyant, ma robe très courte est encore remontée dévoilant nettement le haut de mes bas. Notre invité n'a rien raté du spectacle que je lui offrais involontairement. J'ai surpris son regard et me suis mise à rougir. J'ai ensuite tiré sur le bas de ma robe mais sans grand résultat. J'ai quand même fait attention à garder les jambes serrées. L'apéritif s'est déroulé normalement, mon mari faisant le service. Puis nous sommes passés à table. Mon mari s'est placé en face de son client et je me suis retrouvée à côté de lui. Au début du repas, je me suis occupée du service pendant que les hommes parlaient entre eux de travail. Le repas ...
    était très agréable et les conversations ont vite dévié sur des sujets plus légers. Arrivés au fromage, mon mari s'est aperçu qu'il n'y avait plus de vin et s'est levé pour aller en chercher dans la cave. Je me suis retrouvée seule avec notre invité. Il s'est alors mis à me complimenter. Je le remerciais lorsque j'ai sentis sa main se poser sur ma cuisse à la lisière de ma robe. Je vous en prie, arrêtez ! Mon mari va revenir, m'exclamais-je totalement surprise par ce geste. Allons, vous êtes tellement sexy. Laissez-vous faire. J'ai envie de vous caresser. Vous savez que vous me faites énormément d'effet ? Non arrêtez enlevez votre main. Mais il avait déjà glissé sa main jusqu'au-dessus de mes bas et le contact avec ma cuisse me donna le frisson. A ce moment-là, un bruit dans le couloir lui a fait enlever sa main. C'était mon mari qui revenait une bouteille à la main. Je me suis alors levée précipitamment pour aller dans la cuisine. Mon mari m'y a suivi, se doutant de quelque chose. Alors je lui ai raconté ce qui venait de se passer. Mais sa réaction ne fut pas celle que j'attendais. Il me dit : Ecoute, chérie, tu fais comme tu veux et je ne t'oblige en rien mais pense au contrat que je dois signer. Il en va de ma carrière. Puis il m'embrassa et retourna dans la salle à manger. Je restai un moment seule me demandant si j'avais bien compris ce que je venais d'entendre. Puis je me décidai à rejoindre les deux hommes. Le repas se termina rapidement, les hommes faisant les frais de ...
«12»