1. un accident tout simplement 3 Suite


    datte: 04/10/2017, Catégories: Première fois, Transexuels, Auteur: kurt42130, Source: xHamster

    Nous descendons au salon et il me demande ce que je veux boire. Je lui demande un jus de fruit lui précisant que je ne bois jamais d’alcool. Il me sert un jus d’orange et se sert un whisky. Je m’assois dans un fauteuil en croisant mes jambes et j’attends les explications. - Voilà me dit il la chambre que tu occupes est celle de ma fille qui est morte dans le même accident de voiture que sa maman les affaires qui s’y trouves sont à elle et non pas à mon épouse comme j’ai pu te le dire hier mais je ne voulais pas rentrer dans les explications hier soir. Je n’ai pas pu me séparer des affaires de ma femme et de ma fille. Celles de mon épouse sont encore dans les armoires de ma chambre. Et les affaires dans ta chambre sont celle de ma fille. - Si tu veux on arrête d’en parler si cela te fais du mal - Non non il vaut mieux en parler de suite comme cela on sera tranquille - Parles moi de ta fille. - Elle est décédée à l’âge de 18 ans et s’appelait Coralie - Coralie ! Là je me fige et dans mon regard il voit mon interrogation - Tu lui ressemble beaucoup en taille et physiquement et il est vrais que lorsque j’ai découvert ton petit secret tu as fait remonter en moi des souvenirs et j’avais l’impression d’avoir ma fille en face de moi. Je vois qu’il refoule une petite larme. Alors au culot je me lève et m’approche de lui le sert dans mes bras. Il m’installe sur ces genoux et place sa tête sur mon épaule. - Tu as mis son parfum ? - Excuses-moi s’il ne fallait pas - Non non tu as ...
    bien fait il te va très bien - Merci et je lui fais un bisou sur la joue - Allez on va manger car après il faut que l’on discute sérieusement mais ne t’inquiètes pas rien de grave. Je quitte ses genoux et nous nous dirigeons vers la cuisine pour déjeuner. Georges commence à me poser des questions sur ma vie Comment j’ai commencé à me travestir. La réponse fut très simple Dans ma famille nous étions trois enfants deux filles et moi. Un père violent et alcoolique qui n’en avait que pour mes sœurs et moi j’étais le souffre douleurs de la famille. Une mère démissionnaire. Je me suis dit que mon père n’aimait pas son fils et aimerait la petite fille que je pourrais devenir. Mais ce n’était pas comme cela s’est passé. Et a 16 ans j’ai pris mes clics et mes clacs et je me suis enfuis de la maison cela fait deux ans que je traine chez des amis. L’année passée à 17 ans j’ai trouvé du travail dans l’usine du village voisin où je suis magasinier ce qui m’a permis avec mon maigre salaire de louer la petite maison que tu as vus hier en me ramenant. L’avantage c’est que je suis à l’abri des regards et que si quelqu’un approche Rex donne l’alerte. J’ai commencé a acheté par correspondance des vêtements féminins et d’améliorer mon image de fille. A certains moments je garde même des sous-vêtements sous mes affaires d’homme. Par contre à la maison je suis en permanence en demoiselle. Georges me pose la question de savoir si j’ai fait des rencontres avec des hommes De ce côté-là je me suffis à ...
«1234...»