1. Hélène 2 : Lingerie


    datte: 06/10/2017, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Rouge, Source: Hds

    Hélène 2 Lingerie Résumé de la nouvelle précédente Hélène quinqua divorcée se laisse aller, mais un invraisemblable concours de circonstance la met en contact avec Pierre lui aussi quinquagénaire séparé. Ils sympathisent, et Pierre improvise une soirée au restaurant. Quand il la dépose devant son immeuble, ils sentent le besoin de rester ensemble. Hélène l’entraine dans son appartement Mais après une communion sensuelle et pleine de tendresse, Pierre disparait, et laisse sa conquête désespérée. Une semaine après, il réapparait et lui offre une splendide parure rouge pour lui montrer tout l’attention qu’elle lui inspire. Récit d’Hélène Depuis cette deuxième nuit, nous prenons des habitudes charmantes, et petit à petit, je me sens de plus à l’aise, presque impudique avec Pierre. Je me promène nue dans l’appartement, heureuse de sentir son regard, et son désir sur mes formes. Je ne lui cache plus rien de moi. Un mercredi soir, après l’étreinte, couchés en petites cuillères, l’un dans l’autre, sa main sur mon sein. Il me fait cette proposition. - Ça te dirait de passer le weekend chez moi. - Je suis coincée à la boutique samedi. - J’y ai pensé, j’ai posé une RTT, lundi. Nous aurons deux jours ensemble, nous n’aurons pas à nous séparer dimanche soir. Le samedi, vers dix-neuf heures trente, Pierre passe à la boutique. Mon petit baise- en-ville est prêt, avec les fameux dessous rouges. Le trajet est court, jusqu’à la maison. Pierre ouvre la porte. - Tu veux visiter, ou on dine ... d’abord ? - Visiter, Chéri, je suis si curieuse. La maison est grande, mais classique, un grand salon, une belle cuisine au rez de chaussée, une salle de bains et l’ancienne salle de jeu des enfants reconvertie en chambre d’amis. Puis Pierre m’invite à monter au premier, et me laisse passer devant pour profiter du spectacle de mon cul roulant sous la jupe. Il me rattrape sur le palier, et me précède dans le corridor - Voilà, la chambre de ma fille, celle de mon garçon, la salle de bain de l’étage. Il m’ouvre une autre porte et me laisse le précéder. - C’est ta chambre. - Oui, depuis mon divorce. En fait, il s’agit plutôt d’une suite, La pièce occupe la moitié de l’étage. Au milieu, la chambre, avec deux fenêtres entourant une commode supportant la télévision. En face, un grand lit du même bois rouge que le parquet avec deux tables de chevet assorties. Il me guide vers le dressing, les rangements sont seulement occupés par des vêtements d‘hommes, ou vides. Un fugitif instant, j’imagine les portants avec mes robes et les tiroirs renfermant mes dessous. Pierre s’est placé derrière moi, il saisit mes hanches et pose son menton dans le creux de ma clavicule. - Tu penses à quoi Chérie. - Oh, je rêvais. - Moi aussi, peut-être, était-ce le même rêve ? Je me retourne, en l’attrapant par la main, et je me dirige vers la salle de bain, aussi grande que le dressing. Rien que du classique, lavabo, sèche-serviette et une baignoire. Mais quelle baignoire ! On y tient facilement à deux, peut-être ...
«1234...9»