1. Un jour maîtresse, un jour soumise


    datte: 06/10/2017, Catégories: fh, hépilé, fépilée, jardin, parking, caférestau, cinéma, danser, fsoumise, hsoumis, fdomine, hdomine, Voyeur / Exhib / Nudisme, Voyeur / Exhib / Nudisme, noculotte, strip, intermast, Oral, pénétratio, jeu, fsoumisah, hsoumisaf, lieuxpubl, Auteur: Jmtaime, Source: Revebebe

    Comme généralement dans un couple, nous éprouvons nos sentiments mutuels en mesurant le degré de confiance que nous avons l’un pour l’autre. Dans ce cadre-là, pour les jeux intimes, la soumission aux volontés du partenaire, en dépassant ses propres appréhensions, est une illustration parfaite de cette confiance : le soumis doit respecter l’exigence du maître le plus fidèlement possible et accepter les règles qu’il lui impose sans discuter. Le maître doit éprouver la "docilité" de son soumis par des mises en situation dans une atmosphère ludique tout en prenant garde à ne pas rompre sa confiance en lui proposant des actes contre nature ou au-delà de ses possibilités. Aussi, il est important de commencer progressivement, de manière à renforcer le lien de confiance complémentaire au lien d’amour entre les deux êtres et puis d’aller de plus en plus loin. En aucun cas il n’est question de changer le rapport du couple dans la vie de tous les jours, et le soumis du temps d’un jeu retrouve sa position dès la fin du jeu. Marie et moi jouons parfois à ce jeu de domination et pour qu’il soit réussi, nous devons avoir eu quelques heures pour nous retrouver, être en phase et avoir envie de ce jeu : l’envie de jouer doit être réciproque. Ce matin-là, Marie et moi avons récupéré de la veille et sommes en forme. Nous avons laissé les enfants à garder depuis deux jours et nous avons quartier libre jusqu’au week-end. Je propose alors à Marie de jouer à tour de rôle le maître et le soumis : ... aujourd’hui elle est ma maîtresse, demain je serai son maître. Après avoir discuté en quoi cela pourrait consister, elle accepte d’être ma maîtresse jusqu’au couché. Elle s’isole pour quelques instants de réflexion puis revient pour me donner les règles d’obéissance s‘appliquant à son soumis : — Tu dois être souriant et de bonne humeur, sans jamais discuter mes demandes et répondre : Oui maîtresse.— Tu dois être épilé de près au niveau du torse et du bas-ventre.— Ta queue doit être accessible à tout moment et en érection. Tu dois revêtir cette ceinture spéciale où tu passeras ta queue.— Tu dois te tenir droit sur ton siège et les jambes non croisées.— Je choisis tes tenues vestimentaires et la manière dont tu les portes.— En attendant ma prochaine demande, tu patientes toujours près de moi. Et voilà Marie qui commence par choisir une chemise d’été en coton avec un bermuda beige auquel elle retire les boutons de braguette pour obtenir un accès permanent à la bête. Elle me montre alors une ceinture en élastique avec un semblant de fourreau prêt à contenir ma queue pour la maintenir verticale et en érection. Après un passage par la salle de bain pour l’épilation, je passe donc ma tenue de soumis à ma maîtresse. — Nous allons sortir visiter la ville de Montpellier puis nous irons au cinéma en fin d’après-midi. Nous terminerons par le spectacle du festival avant de rentrer, ordonne ma maîtresse.— Oui maîtresse. Nous voilà partis, elle conduisant moi assis à ses côtés. Durant le ...
«1234...12»