1. Ch. 9 : Lettre à Laura (2)


    datte: 07/10/2017, Catégories: Hardcore, Humour sexuel, Masturbation, Auteur: BreizhouXXX, Source: xHamster

    Je me souviens de tout, je me souviens de nous. Je me souviens de cette soirée où j'ai rencontré tes amies pour la première fois. Cela fait un peu plus d'une semaine que nous sommes ensemble et ce vendredi soir, nous sommes invités chez ta meilleure amie, Marion. Tu m'as donné rendez-vous chez toi. Tu m'ouvres enroulée dans un drap de bain bleu turquoise. Une autre serviette de la même couleur sur la tête fait office de couvre-chef. Tu viens de sortir de la douche. Je t'embrasse en plaquant mes mains sur tes fesses. Nos langues se trouvent, mon cœur palpite, je suis déjà tout émoustillé. J'abaisse ta serviette, pour en extraire ton sein droit, que j'embrasse, lèche et tète. - Arrêtes mon cœur, on n'a pas le temps, on va être en retard. Installes-toi tranquillement, j'en ai pas pour longtemps. Assis dans le canapé, je t'attends patiemment en jouant sur mon portable, lorsque tu fais ton entrée dans le salon, en soutien-gorge noir et en collants couleur chair. Tu es si désirable. Tu me questionnes sur le choix de la robe: - À ton avis, je mets la blanche ou plutôt la rouge? - Je préfère la rouge, elle ira bien avec ta belle chevelure. Te voir ainsi me fait bouillir et je ne peux me retenir de te rejoindre dans la salle de bain. - Tu ne mets rien sous ton collant? - Non, jamais, je ne suis pas à l'aise. Par derrière, je viens t'enlacer, mes bras encerclent ton ventre, mon menton posé sur ton épaule, on se regarde dans le miroir. - Tu es très belle ma princesse - Merci me ...
    réponds-tu en rougissant. Je dépose un tendre baiser sur ton épaule, puis je dégage tes cheveux pour t'embrasser dans le cou. Mes mains descendent sur tes hanches, mon bassin collé à ton fessier, tu as des papillons dans le ventre. Mes mains glissent sur tes cuisses. En les remontant, mes deux index frôlent ta fente. Je remonte mon bras gauche, il te serre la poitrine, pendant que ma main droite appuie sur ton sexe et le caresse par dessus le tissu. Puis elle se faufile sous ton collant et je tripote ton clito du bout des doigts. Tu miaules: - Hum, non arrêtes, on va nous attendre. Mais il est trop tard pour faire marche arrière. Je triture ton clito de plus en plus vite, tu viens déjà, humide, haletante. - Hum, tu es incorrigible...en te laissant aller au délice de ma caresse. - J'y peux rien, dès que je te vois, j'ai envie de toi. J'intensifie la cadence de mes mouvements circulaires. Bras tendus, tes mains appuyées de chaque côté du miroir, penchée au dessus du lavabo, tu écartes les jambes et tu te mets à jouir. T'entendre prendre du plaisir me fait bander, bander, bander. Deux doigts s'aventurent dans ta boîte à cyprine, qui mouille, qui mouille. Ils te baisent, grattent ta paroi pour chercher ton poing G. Tu es au bord de la rupture, tu te redresses, tes mains passent dans ton dos et me caressent le sexe par dessus mon jean's. Je t'aide à le déboutonner, je le baisse ainsi que mon boxer jusqu'aux genoux. Tu saisis mon sexe et tu me masturbes, sans même voir ce que tu fais. Mes ...
«1234»