1. MON ANNIVERSAIRE 2015 (1)


    datte: 08/10/2017, Catégories: Hétéro, Auteur: monica85, Source: Xstory

    LE CADEAU D'ANNIVERSAIRE DE MA CHERIE En mon for intérieur, je regrettais que ma petite femme soit un peu trop timorée, bien que parfois elle me surprenne carrément. Début juin 2015 il s'est passé un fait extraordinaire. Nous avons la chance de vivre sur la côte atlantique et depuis plusieurs années, nous allons sur une plage désertique surtout en cette période de l'année. Ma chérie pratique le bronzage intensif mais jusqu'en 2012 gardait toujours un string. Au printemps 2013 elle a commencé à bronzer intégralement sur notre balcon d'abord,puis voyant le résultat, il n'y avait plus de traces, elle a décidé de continuer sur la plage à mon grand bonheur et a celui des rares hommes présents. Pendant qu'elle bronzait, je surfais quand il y avait de bonnes vagues et ce que j'aimais le plus quand je remontais vers nos serviettes, c'était d'admirer ses courbes exquises. En surfant j'ai fais la connaissance de Théo, Un surfeur venu passer ses vacances dans le coin. Très vite nous avons sympathisé et nous passions beaucoup de temps à l'eau et forcément est venu le temps des confidences. J'ai ainsi appris qu'il venait de se séparer d' avec sa compagne et donc disponible pour ces dames. Je lui ai assuré qu'il n’aurait pas de peine à trouver son bonheur. En effet, il avait le physique du surfer et ne paraissait pas son âge (40ans). Lui, par contre avait flashé sur ma petite femme et ne tarissait pas d'éloges sur ma belle. Il passait son temps à me dire combien j'étais chanceux d'avoir ... une aussi jolie femme. Un jour, jetais venu seul car il ne faisait pas très beau pour la bronzette mais par contre il y avait de belles vagues. J'avais retrouvé Théo et pendant plusieurs heures nous avons surfé. Enfin nous sommes sortis, épuisés mais heureux. J'avais apporté quelques boissons alcoolisées et Théo avait fait de même si bien qu'après nos agapes nos propos devenaient de plus en plus grivois. Bien entendu Théo a commencé à parler de ma chérie et comme nous étions tous les 2 passablement ivres je ne me suis pas offusqué de ses propos. Théo, enflammé, décrivait avec forces gestes la bouche gourmande, les courbes de ma chérie vantant le galbe des seins, l'arrondi des hanches, la croupe callipyge prometteuse de délices . Dans un éclair de lucidité, je lui fais remarquer que c'était de ma femme qu'il parlait, Comprenant qu'il était allé trop loin, il s'excuse mais repart aussitôt dans son délire. Je l'ai laissé délirer, puis on est venu à parler de plan à 3. A ce moment J'avais une énorme érection et je me suis aperçu que Théo était dans le même état que moi. Vu ce que nous avions bu, nous avons jugé qu'il valait mieux rester sur place et dormir dans nos fourgons. Ce que j'avais oublié, c'est que c'était le jour de mon anniversaire et quand j'ai appelé ma chérie pour lui expliquer que je restais dormir dans le fourgon elle m'a d'abord souhaité mon anniversaire puis m'a dit qu'elle venait me porter mon cadeau. J’étais très heureux de sa venue et pensais déjà à la folle ...
«1234...8»