1. Ma meilleure amie me demande de déniaiser son fils


    datte: 10/10/2017, Catégories: Première fois, Auteur: Mlkjhg39, Source: Hds

    JE DÉPUCELLE LE FILS DE MA MEILLEURE AMIE. Je m’appelle Julie, je suis une belle femme qui adore le sexe, surtout avec des jeunots. Cela fait bien 20 ans que je me tape tout ce qui passe à ma portée, il faut que j’en profite encore tant que les hommes me trouvent encore à leur goût. Je suis en vacances chez un couple d’amis que j’ai connue lors d’une de mes virées érotiques. Nous sommes devenus très proche et ne nous cachons plus rien. Nous sommes autour de la piscine, Jean et Annabelle viennent de se plonger dans l’eau. J’ai remarqué Claude, leur fils âgé de 17 ans, on dirait que je lui fais de l’effet car il ne me quitte pas des yeux. Il vient me demander s’il peut me tenir compagnie. J’accepte, il porte un short assez ample, il s’assied à coté de moi la tête en arrière. J’écoute la musique de la sono les yeux fermés, détendue. Il s’est rapproché, nos jambes se touchent, je souris intérieurement mais le laisse faire. Il se passe un moment quand je sens sa main sur ma cuisse. Il doit croire que je me suis assoupie. Sa main remonte lentement à la fourche de mes cuisses et je décide d’ouvrir les yeux. Quand il me voit le fixer, il prend peur, complètement affolé et s’enfuit, regagnant sa chambre. Sa mère, a suivit son manège, elle vient vers moi et me parle de son fils. -Claude est d’une timidité maladive, il n’a aucune relation avec les filles car dès qu’elles commencent à le remarquer, il perd tous ses moyens et laisse tomber. Il est pourtant bien fichu et en rendrait plus ... d’une heureuse. Soudain Annabelle me fait une proposition que rarement une mère demande à sa meilleure amie. -Je sais que ce que je vais te demander va te paraître horrible, mais accepterais-tu de le déniaiser pour lui donner un peu de confiance en lui ? Je suis si surprise par sa demande et mets plusieurs minutes avant de lui répondre. -Eh bien .. C’est que .. Oh et puis pourquoi pas, ça fait longtemps que je n’ai plus connu de puceau, j’accepte ! -Passe par le jardin, tu accéderas à sa chambre par la porte de derrière. Je marche sur la pelouse et m’approche de la fenêtre de la chambre de Claude à pas de loup et regarde à travers la fenêtre. Claude est allongé sur son lit, complètement nu. C’est un jeune homme bien charpenté, aux muscles saillants. Il a la tête tournée vers la télé, ses yeux sont rivés sur l’écran, je devine qu’il mâte un film porno. Mais mes yeux sont vite attirés vers son entre-jambe ou est érigé une colonne formidable. J’ai comme un choc. Ma respiration s’accélère, mon cœur s’affole. J’ai déjà vu bien des choses mais là je contemple avec stupéfaction une verge bistre et énorme, je n’ai jamais imaginé être confrontée un jour à un tel organe. Mes mains deviennent moites, mon ventre me brûle, ma gorge est sèche. Je regarde autour de moi instinctivement, comme pour m’assurer que personne ne m’observe voulant garder pour moi seule le secret de cette extraordinaire vision. J’entre dans la maison comme attirée par une force irrésistible. J’avance sans bruit vers ...
«1234»