1. Shopping entre filles


    datte: 10/10/2017, Catégories: fh, fff, essayage, Voyeur / Exhib / Nudisme, BDSM / Fétichisme, intermast, Oral, fgode, jouet, québec, fbi, Auteur: Mélodie, Source: Revebebe

    Résumé de l’épisode précédent : Mon mari Philippe et moi sommes un couple assez conventionnel : mariés depuis longtemps, pataugeant entre famille et boulot. Un soir d’été, un couple d’amis nous invite à souper. Au fil des discussions, mon mari leur confie qu’il nous arrive de regarder des films pornos à l’occasion et que j’aime bien me donner du plaisir devant lui durant ces visionnements. Confidence pour confidence, notre ami avoue filmer sa femme tandis qu’elle aussi se masturbe. Nos maris proposent donc que nous regardions le film maison de Stéphane et Sylvie tandis que je me masturberai. La soirée prend donc une tournure inattendue et dégénère rapidement en partie à quatre, une première pour mon mari et moi. C’est aussi l’occasion pour moi de découvrir le sexe avec une femme. ________________________________________ Depuis notre aventure avec notre couple d’amis Sylvie et Stéphane, mon mari et moi vivons en quelque sorte, une renaissance conjugale. Comme bien des couples mariés depuis longtemps, nous avions auparavant des relations hebdomadaires certes, mais somme toute assez routinières. Cette petite incartade nous a donc permis d’insuffler un vent nouveau dans notre vie intime. Nous faisons maintenant l’amour plus souvent, en essayant de pimenter nos ébats. Mon mari a évidemment beaucoup aimé me voir faire l’amour avec Sylvie. Fantasme suprême des hommes direz-vous, en tout cas fantasme ultime de mon mari ! Il me demanda donc un beau jour, alors que nous étions au ... lit, si j’aimerais répéter l’expérience. — Je ne sais pas, hésitai-je.— Tu as tellement aimé ça, me dit-il, pourquoi t’en priver ? Une bouche de femme, ce n’est pas comme une bouche d’homme. Et puis rappelle-toi, tes seins contre les siens, ta chatte contre sa chatte, son jus dans ta bouche. Je ne peux pas te donner ça moi, rajouta-t-il en insérant deux doigts dans ma fente humide. Bien sûr, à entendre ces paroles, il m’était facile de repenser à ce que j’avais vécu avec Sylvie. Et j’étais si mouillée que je pouvais difficilement lui faire croire que je n’avais pas aimé ça tant que ça — Pourquoi tu ne l’appelles pas pour aller magasiner avec toi. Une sortie juste entre filles. Puis après, vous vous organisez pour vous retrouvez toutes seules en quelques part pour vous amuser à votre goût, sans vos maris pour vous regarder. Et ensuite, tu me raconteras tout ça pendant que je te ferai l’amour.— Mais là, je me sentirais infidèle ! L’autre fois nous étions ensemble, ce n’est pas pareil !— C’est moi qui te le demande. Fais-le en pensant que ça va m’exciter quand tu vas me le raconter, dit-il en m’embrassant, insensible à mes arguments.— Elle ne voudra peut-être pas, supposai-je faiblement.— Tu veux rire bébé, n’importe quoi sauf ça. Je pense plutôt qu’elle aussi se demande comment faire pour avoir une autre occasion de coucher avec toi. Je dois dire que j’y avais moi-même pensé, cependant j’avais tenté de chasser cette idée de ma tête, ne voulant pas nuire à mon couple. Mais là, ...
«1234...8»