1. Ma soeur et le vieux voisin 2


    datte: 11/10/2017, Catégories: Gay, Mature, Première fois, Auteur: Bob97410, Source: xHamster

    Des que maman fut endormie, Corinne enleva sa culotte sur ma bouche, elle me raconta que le voisin etait un vrai pervers, qu'elle n'avait pas commencé le menage que le vieux avait ouvert sa robe de chambre et que sa grosse queue lui apparut sous les yeux. elle continuait de frotter sa chatte sur ma bouche et elle n'avait pas le meme gout que d'habitude. -il a vraiment un gros machin le voisin me dit elle pendant que je continuais de lecher comme un fou. Mon sexe etait dur et elle mettait des petits coups dessus . elle m'a raconté qu'elle avait accepter de le masturber au lieu de la corvée de menage. Il s'est assis dans son fauteuil, et elle s'est mise a genou entre ses cuisses velues. elle m'a dit que son sexe sentait fort et que son gland etait tres gros , comme son ventre. elle a commencé a astiquer le membre et le vieux cochon lui a appuyé sur la tete pour qu'elle le mette dans sa bouche. j'etais trop excité de ce qu'elle me racontait. Je lui demandais si elle pouvait me le faire pour une fois et par magie elle accepta. elle prit mon gland dans sa bouche et me montra ce qu'elle avait fait au vieux voisin. Je ne mis pas longtemps a expulser une tres grande quantité de sperme dans sa bouche. Directement elle se releva, et de sa main m'ouvrit la bouche et me la remplit de ce qu'elle avait recueilli, elle me fit aussi lecher son menton. apres etre revenue de la salle de bain elle eprouva le besoin de se venger du vieux et de moi, et elle me fit mettre a plat ventre sur mon ...
    lit et me fouetta avec sa ceinture , en penetrant de ses doigts. elle me raconta comment le vieux l'avait baisé a quatre pattes sur le tapis , qu'elle avait refusé de se laisser sodomiser mais que samedi prochain ellle m'emmenerait pour lui offrir mon cul. cela m'excita terriblement et je jouis encore sur le lit pendant qu'elle me fouillait l'anus en me fouettant. elle me donna cent coups de ceinture et mis quatre doigts dans mes fesses ce soir la en me disant qu'elle preparait le terrain pour le vieux bouc et son gros gland violacé. j'imaginais cet homme sur moi et cela decupla mon plaisir . le dimanche matin , en allant acheter le pain , je regardais dans la direction de sa maison , en passant devant, en esperant qu'il me voit, mais helas il ne se montra pas. Au retour, il etait a sa fenetre, mon coeur accelera et je ne pus m'empecher de regarder moi aussi. Il ouvrit sa fenetre et m'appela. -Bonjour petit, tu viens de la boulangerie, tu aurais du passer avant chez moi et je t'aurais donné des sous pour mon pain. Dorenavant , le dimanche, tu devras passer chez moi avant d'aller a la boulangerie. Viens entre deux minutes. Il me proposa de m'asseoir a coté de lui dans le canapé et dit -ta soeur m'a dit que tu aimais qu'elle s'occupe de tes fesses , c'est vrai? tu as deja vu un vrai sexe d'homme? -non m'ssieu repondis-je. -regarde , et il ouvrit sa robe de chambre. un gros baton pendait entre ses jambes et laissais apparaître le gros gland decrit par Corinne. J'avais envie de le ...
«12»