1. A mon propre piège (1)


    datte: 14/10/2017, Catégories: Gay, Auteur: yannlakeu, Source: Xstory

    Wallid est depuis toujours mon meilleur ami. On a grandi ensemble. C'est auprès de moi, en premier, qu'il a fait son coming-out, il y a de cela 8 ans à peu près, on avait 14 ou 15 ans. Bien sûr, un peu plus tard, il m'a demandé si je voulais sortir avec lui. Mais je suis hétéro et je lui ai dit non. Notre relation n'en a pas souffert, il n'y a jamais eu d'embrouilles entre nous. On est resté potes inséparables. Ce soir, je suis chez lui. On doit se bouffer une pizza, mater un film et aller en boîte, celle où il y a deux salles, une gay et une hétéro. Vers 19 h 00, ça sonne. Il ouvre. C'est Xavier, dit Xav, un grand black bisexuel, avec qui il est sorti et que je connais bien. Ils ne sont plus ensemble mais sont restés potes. Il est accompagné de Simon et Paul deux autres gays que je connais un peu moins bien. Ils sont tous sympa. Je les apprécie parce qu'il ne font pas travelos ou folles tordues. C'est des mecs virils, qui assument ce qu'ils sont sans démonstration. Après avoir causé de choses et d'autres, Paul propose un poker. Je suis joueur, j'accepte aussitôt, ce qui décide les autres gars. Après plusiuers manches, ma veine de cocu m'a fait empiler presque tous les jetons. Wallid est déja hors jeu, puis c'est le tour de Xav. Comme il est toujours chaud de la pine, il propose de recommencer la partie en streap. Tout le monde est d'accord. Moi aussi, car outre que j'aime le jeu, je ne suis pas spécialement pudique. Je leur précise simplement que si ça part en sucette, ce ... sera sans moi. C'est OK pour tout le monde. On commence. Les règles sont les mêmes pour tous. 4 fringues, pas plus : les chaussettes (comptant pour un vêtement), le futal, le slip et le T-shirt ou le marcel selon les cas. On remplit les verres de bière et c'est parti mon kiki ! Ma chance ne m'a pas quitté. Il faut dire que j'en soupçonne de perdre pour se déssaper plus vite et s'exhiber. Paul est le premier à laisser tomber le pantalon. C'est un mec d'1,80 à peu près, athlétique. Il est en string, qu'il semble avoir choisi une taille en dessous pour mieux mettre en valeur son paquet. Puis vient Xavier, en jockstrap, destiné sans doute à faire valoir les magnifiques formes de son cul. Il taille un bon mètre 90 et pas loin de 90 ou 100 kg tellement il est baraqué. Il doit déja être un peu excité, vu la bosse impressionnante qu'il a dans le calbut. Wallid a toujours son pantalon, Simon n'a perdu que ses chaussettes. Je suis le seul à avoir tout gardé. Xavier propose un gage : le premier à poil suce le vainqueur. Tout le monde est d'accord et Wallid me regarde d'un oeil inquiet. Non, je ne marche pas dans cette combine. Simon insiste; Qu'est-ce que je risque ? Vais-je me dégonfler ? Il n'a pas tort. Je ne risque rien. Ils sont deux quasiment à poil et le seront avant moi, sans compter que l'un d'entre-eux va sûrement faire exprès de perdre pour s'offrir une bite. Quant à gagner, je peux facilement l'éviter pour garder ma pine au sec. J'accepte. Wallid, de plus en plus inquiet, ...
«1234»