1. L'Aurore d'une autre vie (13)


    datte: 17/10/2017, Catégories: Inceste, Auteur: Zeltron, Source: Xstory

    NOTE : Cette histoire est la suite directe de la série "Aventure avec ma cousinette". J'ai juste demandé à changer le nom, mais les personnages sont les mêmes, la situation est la même, l'histoire globale reste la même. CHAPITRE 13 Mon réveil sonna à six heures trente du matin. J'eus le bon réflexe de précipiter ma main sur la sourdine pour que ça ne gêne pas Aurore : elle dormait toujours et n'a visiblement pas été dérangée. Me levant doucement de son lit et ouvrant sa porte en silence, je me rendis dans sa salle de bains pour me doucher rapidement sans trop de bruit, m'habillai et pris un petit déjeuner. Après m'être brossé les dents et mon sac prêt, j'écrivis un petit mot : "Cousinette, n'hésite pas à passer à la maison, on sera tranquilles pour un moment. J'ai très envie de passer d'autres moments avec toi comme cette nuit :) Gros bisous Ton Arnaud" Je posai le papier sur sa table de nuit avant de la regarder, endormie et sereine. De quoi pouvait-elle rêver ? Je déposai un baiser sur sa joue fraîche, sortis de la chambre, fermai la porte et tombai sur Hector qui me regardait en miaulant et en me câlinant. — Désolé petit gars, je vais laisser Aurore te donner tes croquettes, va falloir attendre un peu. Bisous petit chat. Je lui adressai une bonne caresse avec une bise sur sa tête avant de partir de l'appartement et aller travailler. Mon oncle et ma tante ne nous auront pas vus, pas de scandale familial et une relation qui peut encore durer. La journée fut comme une de ... travail, j'étais pressé de retrouver Aurore qui avait trouvé le mot en me le faisant savoir par SMS et m'avait dit préparer des affaires pour rester quelques jours. En sortant du travail, j'allai la chercher chez elle comme elle avait demandé, et ce fut sa mère qui m'ouvrit la porte ! Sur le coup, j'eus une poussée d'inquiétude mais ma tante m'accueillit avec un grand sourire. — Bonjour Arnaud ! Aurore est bientôt prête, entre ! Ils étaient au courant qu'elle venait à la maison ? Ma cousine arriva avec une petite valise et vint me faire la bise en toute innocence. — Donc Aurore, tu comptes rester combien de temps ? demanda mon oncle. — Trois, quatre jours Une semaine maximum je pense. — "C'est tout ?" me demandai-je intérieurement. — D'accord. Prends tes clés au cas où tu devais rentrer plus tôt que nous, on s'occupera d'Hector. — Super ! Bisou papa, bisou maman. À bientôt ! Nous franchîmes ainsi la porte. Une fois dans la rue et suffisamment éloignés de l'appartement, je demandai quand même assez bas : — Mais dis donc Tu as dit à tes parents que tu dormais chez moi ? — Ben oui, pourquoi mentir ? Je leur ai dit que tu m'avais invitée dormir pour quelques jours si je voulais bien. Comme on est cousins, ils s'imaginent pas une seule seconde qu'on puisse faire des trucs au lit et ils croient qu'on va faire chambre à part. — Demain je travaille, j'ai un peu peur que tu t'ennuies. — Oh t'en fais pas pour ça ! J'ai pris de quoi m'occuper, et puis t'as toujours ta Wii ? — Oui. — Bon ben ...
«1234...»