1. Dans la réserve entre garçons


    datte: 20/10/2017, Catégories: Gay, Auteur: Cuty_Wolfy, Source: xHamster

    A l'époque où je travaillais dans ce magasin culturel, j'étais plus ou moins le second du directeur, sans que je n'ai rien demandé. On m'avait confié des responsabilités sans le salaire qui va avec, mais du coup, mes horaires couvraient celles du directeur, donc j'étais souvent seul « à la barre » de la boutique. Je faisait principalement les horaires d'aprés-midi. Les samedi nous étions six employés dont trois caissières, le reste du temps nous étions beaucoup moins nombreux. En semaine, en aprés-midi, sans directeur, le boulot était vraiment tranquille. Il suffit de s'acoquiner avec le peu d'employés et on peut glander sans que personne ne balance. Il faut quand même faire son travail, mais en une heure ou deux je faisais généralement mes tâches quotidiennes. J'avais le reste pour glander, bouquiner, jouer aux consoles de jeux en SAV. Et un après midi en semaine, j'avais « le jeune » avec moi. Julien, 19 ans, premier boulot. Complètement inefficace ! Mais j'avoue j'aime bien l'avoir à côté de moi, il est plutôt petit, pas très épais, très mignon, et il est gay ça crève les yeux. Ça fait plusieurs jours que je me demande comment je vais réussir à le coincer. Je prévois une activité à deux, longue et pénible dans la réserve. Coller des étiquettes sur des centaines de DVD. Ça oblige à causer ! On discute de tout et de rien. Puis je lui demande s'il a une meuf ?... ou un mec ? Sa réponse est « Non, personne ». Bingo ! On blague, on se trouve des points communs et en passant ... derrière lui je pose innocemment ma main sur son joli petit cul. Il me demande si c'est une coutume du magasin le harcèlement sexuel, sur un petit air pincé. -Trop rapide – Je le prends sur le ton de la rigolade et précise que je mets des mains au cul à tout le monde. Je raconte que je suis d'esprit profondément ouvert. Puis je lui demande d'un air choqué si ça le dérange que je le touche. D'instinct il me répond non, alors je lui en remets une plus délicate, une caresse sur son petit cul. Je suis super excité. Je laisse ma main sur ses fesses. Il ne dit rien, il me regarde. Je m'approche de lui et dépose un bisou sur ses lèvres. On se regarde quelques secondes sans rien se dire. Qu'est ce qu'il est mignon. Je l'agrippe par les hanches et l'embrasse. Il se laisse faire. Je passe mes mains sous son T-shirt. Il est chaud. Et souriant, il me demande si il faut qu'il me suce pour que ce soit considéré comme harcèlement sexuel. Je lui répond « et c'est considéré comme quoi si c'est moi qui te suce ? » avec mon sourire en coin. Et je plis mes genoux pour descendre le long de son corps. Je soulève son T-shirt pour embrasser ses petits abdos imberbes. J'adore son corps. Lui se laisse faire, il me caresse les cheveux, juste ce qu'il faut pour me chauffer. Je déboutonne ses jeans et le descend jusqu'à ses chevilles, lui essaye de le retenir, je tire avec f***e en faisant « Ttt Ttt Ttt ». Sous son caleçon, une loooooongue bosse. Je l'embrasse à travers son caleçon, au bout de la bosse une ...
«12»