1. UNE BONNE CLIENTE


    datte: 21/10/2017, Catégories: Masturbation, Mature, Tabou, Auteur: matlr, Source: xHamster

    Je suis guide et j'accompagnais un groupe de clients en raquettes à neige. Dans ce petit groupe d'une douzaine de personnes, ce trouvait une cliente qui était venue sans son mari parti skier lui; blonde, 45 ans environ, mince, petits seins et de jolis yeux. agréable mais sans plus. L'ambiance est plutôt sympa et les plaisanteries fusent. Je constate rapidement que ma cliente n'est pas du genre farouche, mais bon, c'est toujours délicat et je ne m'aventure donc pas trop. L'itinéraire passe par une partie un peu raide. Je me positionne en bas au cas où. effectivement 3 personnes ont glissés et c'est au tour de ma blondinette. Alors qu'elle semblait maîtriser la descente et qu'elle touchait au but, au tout dernier moment elle tombe, je m'étais déjà retourné pensant que c'était gagné. Dans un mouvement de réflexe, je me retourne et la retient in-extrémis. La chute n'aurait pas été d'une grande gravité, mais bon. Mais dans mon mouvement réflexe, je me retrouve ma main solidement encrée entre ses cuisses. Je suis confus et lui demande de reprendre appui avec ses raquettes pour que je puisse retirer ma main et là sa réponse fuse: - Pourquoi? Moi je trouve ta main très bien là... Heureusement les autres clients se sont un peu éloignés. Et au lieu de reprendre appui sur ses raquettes elle écarte ses cuisses. Elle ne porte qu'un fuseau en lycra plutôt fin et je sens le côté de mon index épouser sa vulve. Les choses sont maintenant claires, je bouge ma main et lui masse la chatte. Un ... client demande si nous avons besoin d'aide, la pensant en difficulté. Je lui répond que non et que nous arrivons. Je cesse mon massage et constate en retirant ma main que son fuseau est humide au niveau de son sexe. Cette salope mouille ! Nous venions de passer un peu de temps dans une cabane de berger dans laquelle nous avions fait une pause avec le groupe. Nous repartions mais a peine 10 min plus tard elle me dit qu'elle a oublié son appareil photo à la cabane, j'en profites et lui propose de la raccompagner jusque là bas. Aussitôt dit aussitôt fait, je fais faire une pause au reste de la troupe, le temps de revenir à la cabane. Sur le chemin, pas un mot, elle me suivait. Aussitôt arrivés, je m’assois sur le banc en bois et sort directement ma bite. Je bande à mort car j'ai pensé à ce moment tout le temps de revenir jusque là. Elle ne se fait pas prier, me dit qu'elle n'a pas d'appareil photo, s'accroupit et avale ma bite. Elle suce vraiment bien, en donnant de bons coups de langues sur mes deux belles couilles rasées. D'elle même, elle laisse ma queue, baisse son fuseau, elle n'avait rien en dessous et m'offre sa chatte à lécher, ce que je fais avec délectation. Nous n'avons pas beaucoup de temps et malgré ses miaulement de plaisir, je lui dis de venir s'asseoir sur ma queue ce qu'elle fait aussitôt. Elle mouille bien cette chienne et s'empale d'un seul coup et avec un plaisir évident sur ma grosse bite tendue. Je la laisse se baiser toute seule. Elle remonte et se laisse ...
«12»