1. Début de soumission (suite 5)


    datte: 22/10/2017, Catégories: BDSM / Fétichisme, Lesbienne, Partouze, Auteur: michelemimi, Source: xHamster

    J'ai dormi une bonne partie de l’après-midi suite à l’épreuve de baise par les machines. Jouir plusieurs fois d’affilée épuise. En prévision de la soirée mais aussi des deux prochains jours avec ses amis, il y a intérêt à ce que je sois en forme. Nadia et mon Maître ont convenu du programme de la soirée. Pour cette soirée que j’attends avec angoisse, j'ai pris une douche et mon Maître m'a fait subir un lavement qui présage l'utilisation de mon cul. Puis, il m'a fait affublé d'un déguisement de bunny girl me laissant les seins nus avec accroché à chaque téton une clochette. Il m'apprend le texte que je devrai dire pour me présenter. Les invités arrivent en même temps et exposée, mon Maître fait les présentations. « Mes amis, voici la fameuse pute dont je vous ai parlé. C’est ma nouvelle soumise depuis hier. C'est une bonne vide couilles. Elle est très douée et je ne doute pas que vous allez l’apprécier. » Les invités sifflent et sont au comble de l’admiration. Les remarques fusent et les mains glissent sur mes seins, mes fesses nues sous sa jupette. « Vas-y présentes-toi. » « Madame, Messieurs, je suis soumise et j’appartiens à Maître Dom. Je suis une pute et j’aime être utilisée sans retenue par tous mes trous.Vous pouvez profiter de moi tant que vous le souhaitez et de la façon dont vous voulez. Je suis là pour votre seul plaisir. » Les amis félicitent mon Maître et l'un d’eux, Bernard annonce d’emblée : « Eh la pute ! Viens donc un peu ici me montrer comment tu utilises ... ta bouche à pipes ! J’ai la queue pleine de jus et je veux t’en offrir pour te souhaiter la bienvenue. » Bernard est un salopard qui n'a aucun respect pour les femmes et à chaque fois qu’il se trouve devant une pute, son instinct trivial se révèle. Obeissante, je viens me mettre à genoux devant lui et ma bouche se referme sur le sexe qu’il me présente. Je sais y faire et je me met à lui pomper la queue délicieusement. « Waouw, elle prend loin la pute. Oui vas-y, bouffes-moi la bite, salope. » Le gars est debout les mains dans les poches devant ses amis qui regardent ma prestation. Il doit être au comble de l’excitation car il se crispe et pousse un soupir en se laissant aller dans le délicieux fourreau. « Ohhhhhhhh ! Quelle salope. » Je reçois mon cadeau et j'avale en plusieurs fois ce qui m'est envoyé dans le fond de la gorge. Je serre le sexe entre mes doigts afin d’en extraire les dernières gouttes puis me relève et regarde mon Maître en souriant. Le gars remballe sa queue en disant: « Dom, elle est très bonne cette cochonne. Elle suce divinement. Vous devriez essayer les gars. Je me réjouis d’essayer son trou de cul. » Seule Claire profite de la situation en se penchant pour me sucer le bout des seins en les prenant entres ses mains. « Quand Claire se laisse aller, elle est terrible. Complètement nymphomane et d’une perversion extrême, j’aime l’inviter et lui faire profiter de mes soumises car elle apporte chaque fois une touche de perversité dans les soirées. Elle me le ...
«1234»