1. Un rêve prémonitoire... (3)


    datte: 22/10/2017, Catégories: Inceste, Auteur: vidaloca, Source: Xstory

    Il est magique cet instant, je suis dans la chambre, sur le lit matrimonial, nu, ma soeur lovée contre moi, nue aussi. Je n'en reviens pas, tout s'enchaîne d'une manière si naturelle, comme si j'avais séduit une inconnue quelques heures plus tôt. Mais là, c'est Muriel, ma petite soeur, on a trois ans d'écart, on a joué à touche-pipi étant gamin, mais là, c'est du sérieux. Je suis allongé sur le dos, elle est sur moi, sa poitrine sur la mienne, j'ai mes mains sur ses fesses, je caresse son dos, j'embrasse sa bouche. Chaque partie de son corps me plait, elle a des fesses bien fermes, ses seins ont de larges auréoles et des tétons qui sont longs quand elle pointe.Elle mouille beaucoup, mes doigts sont couvert de cyprine. Je la doigte avec trois doigts, sans forcer, ça rentre facilement. Il faut dire que je viens de lui ramoner la chatte, donc pas de raison que ça coince. Elle gémit, on parle peu, on a faim encore, comme si des années d'abstinence venaient de se passer. J'aime sa façon de me caresser, elle s'active avec sa main sur ma queue tout en me mordillant le cou, les oreilles... Quel délice, je m'excite encore plus, je lui tire les cheveux doucement pour la regarder dans les yeux. Elle me défie du regard, on se sourit et on s'embrasse encore plus gouluement. On dirait des bêtes sauvages en rut. J'aime caresser ses seins, je me baisse pour les gober, à pleine bouche, je suce, mordille, pince... Elle me griffe le dos, elle me dit que c'est bon, qu'elle aime ça. Je lui dis ... qu'elle est trop bonne, qu'elle me fait bander depuis des années. Elle prend mon visage avec ses deux mains, me regarde fixement et me dit qu'elle a espéré ce moment depuis si longtemps... On s'embrasse encore passionnément, on devient fusionnel, comme si on avait fait l'amour ensemble toute notre vie. Je repars en exploration, je descend sur son ventre, embrasse son nombril, mordille son ventre, je descend encore, plus bas. Elle me rend dingue, le contact de sa peau m'électrise, je suis aux anges en la touchant. Enfin je suis devant sa chatte, elle est sur le dos, les jambes bien écartées, attendant que je vienne consommer son abricot. Je met un coup de langue, comme un chien, en lappant, je me retire, recommence, plusieurs fois de suite. Elle écarte doucement ses lèvres en faisant sortir son clito, il est comme j'aime. Ni trop gros, ni minuscule, celui la est à moi, je le veux, direct je l'embrasse. Hummmm..., je l'entend qui réagit. Je me met à lécher son clito, je l'aspire, le mordille entre les dents, je le tète, je veux qu'elle prenne son pied, je veux qu'elle jouisse avec moi. Je lèche sa chatte, ses grandes lèvres, je passe de bas en haut, je pénètre même sa chatte avec ma langue, j'aime son gout. Mon sperme dégouline, je me prive pas de l'avaler. J'en prend avec mes doigts et lui met dans la bouche, elle me bloque la main et se met à me lécher les doigts avec gourmandise. Je rentre deux doigts juste à l'entrée de sa chatte, un peu en crochet et je frotte l'intérieur ...
«123»