1. La vilaine petite sorcière 3 de 3


    datte: 27/10/2017, Catégories: Humour sexuel, Lesbienne, Première fois, Auteur: priss0100, Source: xHamster

    Miroir, miroir ; ferme les yeux le voyeur C’est si étrange, mais en même temps si excitant d’être là, étendu sur mon vieux lit de camp au chalet de ma mère avec une fille coucher sur moi que je serrais dans mes bras de toutes mes f***es. Une fille de mon âge, maigre et osseuse contrairement a moi qui suis dodue, que je connaissais à peine et l’on s’embrassait à pleine bouche en se caressant comme des folles nues toutes les deux. Moi, l’hétéro pure et dure ( en principe ), je vivais ma première expérience avec une autre fille. Jamais j’aurais cru que cela m’arriverait un jour et encore moins ici, aujourd’hui, au chalet de ma mère, et pourtant. Oui, c’était très étrange de sentir ses mains caresser mes seins plus que généreux et si doucement comparer a un garçon, de sentir une de ses cuisses pressé mon sexe mouillé et le sien contre la mienne, et mes mains courir sur son dos étroit jusque sur ses petites fesses dures et rebondit que je pressai très fort, étrange, mais si excitant. En fait, c’était fantastique, bien au-delà de ce que j’imaginais. Rien a voir avec les envies bestiales des gars, qui perdent la tête pour mes gros seins et m’embrasse trop fort, me caresse trop fort et qui sont trop presser de me la mettre dans la bouche ou de me pénétrer pour jouir au plus vite et qui s’occupe peut de me procurer du plaisir. Là, c’était à armes égales, sein contre sein, vulve contre vulve et bouche contre bouche. C’était si bon de sentir sa langue contre la mienne et mes mains ... sur ses fesses si douces, que je me surpris à prier pour que ma mère prenne tout son temps pour faire ses emplettes au village, même pour qu’elle ait une panne de voiture, la pauvre. Dans la moiteur de la chambre on entendait plus que nos soupirs de filles et le craquement du vieux lit tandis que nos corps en sueur se frottaient avec f***e tellement l’on se désirait l’une et l’autre a présent. Ma première fois avec une autre fille et je pensait déjà à la prochaine fois. C’est dingue non ! Mais c’était trop bon, trop hot d’être là à se caresser. Cela avait un petit quelque chose d’interdit qui rendait tout ça encore plus enivrant, plus excitant. Voir des filles baiser ensemble sur internet, cela me laissait de glace, enfin… généralement, mais la, le faire, c’était vraiment… wow ! « Moi aussi, j’ai déjà hâté à votre prochaine fois les filles ! » Dis soudainement ce satané grand miroir cloué au mur près du lit. Pas moyen de lui répondre à celui-là cette fois, ma langue percée étant trop occupée à combattre une autre langue percée. De toute façon, fallait être complètement cinglé pour entendre un miroir parlé et surtout pour lui répondre. Mais ça m’arrivait depuis ce matin, rien a comprendre. « Rince-toi l’œil, sale vicieux. » Me dis-je. Bizarrement, j’eus l’étrange impression de mener la danse avec Martine. C’était pourtant elle la lesbienne chevronner de16 ans et moi la débutante du même âge dans ce jeu entre filles. Moi qui n’avais même pas eu le courage de faire ça avec ma ...
«1234...8»