1. LE SUPPORTER


    datte: 28/10/2017, Catégories: Anal, Première fois, Tabou, Auteur: matlr, Source: xHamster

    RÉCIT D'UNE FEMME COQUINE DE 50 ANS QUI PASSE PAR MON PROFIL POUR NE PAS SE FAIRE DÉMASQUER PAR SON MARI... En cette soirée pluvieuse du mois de juin, je rentre seule (mon mari est en déplacement pro depuis hier et ne rentre qu'aprés demain) d’un dîner au restaurant avec mes 2 soeurs alors qu’un match de l’Euro vient de se terminer. Je n’ai pas fait attention au match, n’aimant pas le foot, et je me dépêche de rentrer chez moi, réfugiée sous mon parapluie. Je dépasse une terrasse où une horde de supporters braille en buvant de la bière. A voir leurs maillots jaunes et bleus et leurs têtes blondes, il doit s’agir de supporters suédois. Je me rappelle que la Suède jouait contre la Croatie. Malgré leur défaite, ils chantent et hurlent de façon joyeuse et surtout avinée. Je passe prudemment mon chemin : pas envie d’être prise à parti ou aspergée de bière vu l’équilibre instable des vikings imbibés. Quelques mètres plus loin, je vois un jeune mâle, appuyé contre une porte cochère, il titube et sa tête repose contre la porte. Il porte un maillot de l’équipe de Suède, un bermuda sombre et des baskets. Il relève la tête à mon approche et je vois son regard vitreux sous l’effet de l’alcool. Il est jeune (environ 25 ans) et beau comme un dieu avec ses cheveux blond pâle, son regard bleu glacier et sa bouche encore juvénile. Sa peau est rose et semble douce. Il a une tête d’ange et un corps d’homme. Evidemment, devant ce genre de spécimen, la salope qui sommeille en moi se réveille à ... grande vitesse et ma chatte se contracte de désir. Je m’approche de lui et en anglais lui demande si tout va bien. Il me regarde en roulant des yeux et me répond avec une élocution difficile (en anglais, comme tout le reste de notre conversation) : - Pas si bien que çà - Je vois, tu veux de l’aide ? - J’ai perdu mes amis, me dit-il Je me garde bien de lui signaler qu’ils sont à dix mètres et lui propose mon aide - J’habite la rue d’à côté, tu veux venir te réchauffer ? Il est trempé de la tête aux pieds et réfléchit avec difficulté à ma proposition. Il me regarde et se rend à mes arguments : je lui tends la main et il s’accroche à mon bras. Je le &#034tracte&#034 tant bien que mal jusqu’à la porte de mon immeuble. Nous rentrons dans le hall et je le pousse dans l’ascenseur. L’ascenseur prend son envol vers le 5ème étage et je suis à dix centimètres de mon viking... - je m’appelle Sven, me dit-il dans un souffle très très alcoolisé. Arrivé au 5ème, je déverrouille la porte après avoir appuyé le jeune Sven contre le mur et l’aide à entrer dans l’appartement. Il se vautre littéralement sur le canapé : il est irrésistible et je commence à me sentir humide. Je suis comme tous les jours, en chemisier et jupe, string dentelle, bas, porte-jarretelles et nuisette légère sous mes vêtements. Ma chatte commence à devenir vraiment humide de désir. Il me faut la bite de ce supporter de foot !! - J’ai besoin de pisser me dit-il, la voix pâteuse - C’est à droite dans le couloir - Aide-moi stp, ...
«1234»