1. Ma demi-soeur si espiègle et coquine (1)


    datte: 29/10/2017, Catégories: Inceste, Auteur: spysinus, Source: Xstory

    Dans ce texte qui va suivre, voici un résumé de mes plus belles vacances, qui m'ont prouvé que les familles recomposées pouvaient offrir de biens magnifiques moments dans une vie. Cette histoire s'est déroulée alors que j'étais dans ma dix-huitième année, jeune lycéen, il y a maintenant quelques années. Je venais de fêter ma majorité, seulement quelques jours auparavant. Depuis quatre ans, ma mère qui avait divorcé de mon père avait refait sa vie avec Olivier, un collègue à elle. Nous vivions désormais ensemble sous le même toit, avec sa fille Elsa. Elle était plus âgée que moi. Cette année, elle allait entamer sa deuxième rentrée à la faculté. Elle a 19 ans bien entamés. A contrario de son père, Elsa était blonde comme le soleil, à la peau très claire. C'était une très jolie fille, au sourire ravageur, aux yeux pétillants, et aux jolies formes, malgré son corps assez svelte. Elle le tenait de sa mère parait-il. Les premières années de notre vie commune dans cette nouvelle famille furent difficiles. Le temps de trouver chacun sa place, et qu'une confiance réciproque s'installe. Mais à présent nous nous entendions très bien, et elle était réellement devenue comme ma demi-soeur pour moi. La relation était facilitée aussi, je dois l'avouer, par le fait qu'Elsa était moins souvent à la maison, faisant ses études dans la grande ville d'à côté. Pour ces vacances d'été, nos parents avaient décidé de partir quelques jours tous les quatre dans un gîte, dans le sud de la France. Elle ... comme moi attendions ces vacances avec plaisir. Le gîte était petit, et il fut entendu que nos parents auraient la chambre du bas, pendant que Elsa et moi, logerions dans l'autre chambre, située à l'étage. Nous avions cet étage rien que pour nous. En plus de la pièce où nous allions dormir, l'endroit était composé d'une salle de bain et de toilettes. Nous dormirions ensemble dans le même lit. Jusque là, pas de problème. Nous l'avions déjà fait par le passé. Plusieurs fois je m'étais endormi dans son lit, pendant le visionnage d'un film tardif. Nos parents étaient contents, ils disaient que ça montrait qu'on était à présent une vraie famille, et que nous étions comme frère et sœur. Mais avant de poursuivre cette histoire, il me faut parler de moi. Je me nomme donc Nicolas, et jeune lycéen, je suis un garçon très timide, mais très gentil. Je suis assez mince, pour une taille d'un mètre 80. Ma timidité me joue des tours, et je suis presque incapable de parler à une fille. Surtout si c'est pour la draguer. J'ai déjà embrassé deux filles sur la bouche dans ma courte vie, mais ça s'arrête là. Aucune découverte charnelle. Je dois avouer que j'ai un sexe très petit, et ce pan de mon corps ne m'aide pas à prendre confiance en moi pour certaines situations. J'ai peur du regard de l'autre. A l'issu de cette première journée de vacances en famille, Elsa et moi montâmes à l'étage pour prendre possession de notre chambre. Je pris en premier ma douche, et regagnai le lit, pour bouquiner un ...
«1234»