1. Le récit de ma vie (1)


    datte: 01/11/2017, Catégories: Première fois, Auteur: gd_max, Source: xHamster

    Chapitre 1 - Présentation Bonjour à tous. Permettez moi de vous exposer ici une partie de ma vie, et plus précisément, les parties les plus croustillantes. L'histoire qui va vous être présentée ici est réelle. Bien évidemment, certaines parties de l'histoire seront enjolivées, ceci surtout dû au fait que je ne me rappelle plus de tout objectivement, et que certains détails m'ont marqués, tandis que j'en ai oublié d'autres. Mais rassurez vous, je tenterai d'être le plus fidèle possible dans mon récit, hormis sur le fait que pour maintenir mon anonymat et celui des protagonistes, je changerai les noms. J'espère que vous me comprendrez. Laissez moi vous introduire l'histoire : Les événements remontent à quelques années, alors que j’étudiais à la faculté dans une grande ville française. J'avais obtenu mon baccalauréat avec mention, et les différentes filières post-bac m'avaient éloigné de beaucoup de mes amis. Notre promotion était divisée en deux groupes, les amphithéâtres étant trop petits pour contenir tout le monde. Dans mon groupe, j'ai rapidement pris l'habitude de travailler avec un ami du lycée, Thomas, que je connaissais très bien. Nous avons vite rencontré Enzo, qui était du même lycée, et nous avons rencontrés plusieurs autres étudiants qui venaient de toute la région, garçons et filles, dont Maelyne, une jolie jeune fille d'origine asiatique, et Noémie, qui elle aussi avait étudié au même lycée qu'Enzo, Thomas et moi, et qui était plutôt l'inverse de Maelyne, ... c'est à dire blonde, avec de belles formes. D'ailleurs, ça me fais penser que je ne me suis pas présenté ! Moi c'est Max, 18 ans à l'époque, 1m83 pour 75kg, plutôt fin mais athlétique, un corps tout en muscle mais très loin du gros musclor adepte des salles de sport, j'étais plutôt type Jet Li que Stallone si vous voyez ce que je veux dire. J'ai les yeux perçants, gris, avec un visage fin, sous des cheveux bruns. J'ai déjà vécu quelques aventures amoureuses au lycée, sans vraiment d'attachement, aimant savourer la liberté de la jeunesse. Et je ne comptais pas changer. A l'époque des faits, je n'avais pas de petite amie. Déjà parce qu'il y avait beaucoup de travail. Et aussi, c'était la première fois que je quittais le domicile parental. Mes parents et ma sœur vivaient assez loin de ma ville d'étude, j'ai donc du louer un petit appartement (cela aura une importance ultérieurement). J'ai donc du me débrouiller pour la cuisine, les tâches ménagères, le travail pour la faculté. Peu de place pour une petite amie, surtout que je voulais garder du temps pour mes amis. J'ai réussis mon premier semestre, ainsi que presque tout mes amis de faculté, et c'est avec joie que je voyais la fin de l'année arriver, avec malheureusement de nouveaux examens, mais les jours étaient de plus en plus beaux, et je savais que je pourrais profiter de l'été pour me détendre, voir des amis H24, repartir en quête d'une nouvelle relation amoureuse, et pourquoi pas passer des vacances au bord de mer avec mes ...
«123»