1. L'été de Chloé - 1


    datte: 01/11/2017, Catégories: Première fois, Auteur: Candaule13, Source: Hds

    En cette belle après-midi d’été, une petite brise rafraichissait la chaleur moite qui ravissait les vacanciers. Chloé avait fêté ses 18 ans en même temps que sa réussite au bac, une tante qui habite au bord de mer cela permet de profiter un maximum des vacances surtout quand on habite dans une grande ville. L’après-midi touchait à sa fin, Chloé avait quitté la plage, elle avait récupéré son vieux vélo dans le petit bois juste à côté et s’était mise en route pour la maison de sa tante. Autant une plage isolé est un plaisir pour elle, autant le chemin-route tout bosselé en était le prix à payer. A chaque fois qu’elle l’empruntait elle faisait un numéro d’équilibriste sur son vélo, slalomant entre les trous et les cailloux. Combien de fois sur ce petit kilomètre qui sépare la route bitumée de la plage elle avait évité la chute Quand sa main droite lâcha le guidon pour rattraper un bout de son paréo qui glissait de ses épaules, la roue avant se planta dans un trou et Chloé se retrouva au sol. Un peu sonnée par cette chute, elle mit un petit moment avant de se relever. Un genou écorché, où le sang et la poussière se mélangeaient mais pas d’autre bobo à l’horizon. Elle reprit son vélo en grimaçant et se remit en selle. Pas moyen de repartir, la roue avant était complètement à plat, percée par une petite tige en métal. La demi-heure de vélo pour rentrer chez sa tante allait se transformer en une heure et demie de marche à pied. Chloé pris son courage à deux mains et se mit en ... route, poussant son vélo en boitant à cause de son genou douloureux. A peine avait elle atteint la route goudronnée qu’une voiture s’arrêta juste après elle. La porte avant droite s’ouvrit, une jeune femme blonde sortit et se dirigea vers elle. Bonjour, ça va ? demanda la jeune femme avec un fort accent étranger Oui, j’ai crevé et je suis tombée, c’est pas grave mais ça fait mal. Tu vas loin ? Est-ce que tu veux qu’on te dépose ? Je veux bien, c’est pas de refus. La jeune femme blonde pris le vélo de Chloé pour rejoindre la voiture, le conducteur, un homme d’une quarantaine d’année était sorti et attendait adossé à la voiture. La voiture était immatriculée aux Pays Bas, la jeune femme dit quelque chose au conducteur qui lui répondit dans une langue incompréhensible pour Chloé. L’homme ouvrit le coffre, sortit une trousse à pharmacie, prit le vélo et le chargeant dans le coffre. Le conducteur s’adressa à Chloé et lui mima en même temps de s’assoir au bord du coffre. Chloé comprit qu’il allait s’occuper de son genou. De l’eau pour nettoyer la plaie, un coup de désinfectant, un pansement et l’homme s’adressa à nouveau à Chloé sans qu’elle comprenne cette fois ci. Il a dit qu’il faudra que tu changes ton pansement ce soir et que tu regardes si la plaie a bien été nettoyée. Chloé hocha de la tête et grimpa à l’arrière de la voiture à l’invitation de la jeune femme. Au cours du trajet Chloé appris en discutant que la jeune femme s’appelait Eefie, que le conducteur était son père Klaas, ...
«1234»