1. Ma cousine s'occupe du pauvre paraplégique que je suis (1)


    datte: 02/11/2017, Catégories: Partouze, Auteur: mlkjhg39, Source: Xstory

    LE DÉVOUEMENT DE MA COUSINE Je m'appelle Thomas, je suis un jeune homme de 18 ans à qui la vie était offerte. Malheureusement il y a 2 ans, un conducteur ivre a croisé ma vie et celles de mes parents. Je suis le seul survivant sur 4 personnes mais maudit le sort qui m'a laissé en vie. Je suis tétraplégique partiel et comme si ça ne suffisait pas une blessure au cou ma déchiqueté les cordes vocales. Pire qu'un bagnard, condamné à passer sa vie entière dans une prison. Ma prison à moi est mon propre corps d'où je n'ai que très peu de chance de m'évader. C'a tiendrait du miracle qu'un jour, je retrouve l'usage de mes membres. La rééducation m'a seulement ramené un peu de sensibilité nerveuse mais pouvoir ressentir même à 10% mon corps est pour moi une victoire. Au royaume des aveugles, un borgne est roi. Le seul plaisir que j'ai, je le dois à ma cousine Sylvie. Je vis avec elle et sa mère Marie qui m'a recueillit. Elles ont bien du mérite car je suis pire qu'un bébé en bas âge, enfin vous voyez ce que je veux dire. J'ai un ordi aménagé qui me permet de rester en contact avec le monde en me servant d'un pointeur et de ma bouche comme pour me déplacer avec mon fauteuil. Sylvie est une fille formidable, elle vient d'avoir 18 ans et seconde sa mère pour s'occuper de moi, rien ne la rebute et se comporte devant moi sans aucune pudeur. Elle vient d'inviter Lisa, sa meilleure amie à une soirée pyjama en l'absence de ma tante. Elles ont passé l'après-midi ensemble quand soudain elle ... amène sa copine dans ma chambre. Lisa me regarde, gênée, et ensuite observe, ahurie, Sylvie se dévêtir pour passer un tee-shirt plein de taches et auréoles douteuses. -Lisa, je te présente Thomas, mon cousin, il ne peut pas te parler car il est muet et paralysé. - Mais que fais-tu? Pourquoi tu te changes? S'étonne Lisa. - Je dois m'occuper de sa toilette, je fais ça à tour de rôle avec ma mère. -Tu sais que c'est avec lui que j'ai touché mon premier garçon et quand je dis toucher, tout y passe. -Ce qui me plaît le plus quand je fais sa toilette intime c'est qu'il entre presque chaque fois en érection quand je lui lave sa queue. Quand nous ne sommes que les deux, je vais un peu plus loin et lui vide les couilles, j'astique si bien son nœud jusqu'à ce qu'il dégorge son foutre! Lisa n'en revient pas de ce qu'elle vient d'entendre depuis quelques minutes. -Si tu veux m'aider, on va lui donner sa douche, aide-moi à le déshabiller. Lisa hésite un moment puis acquiesce. -Pourquoi pas ? -Aide-moi à lui retirer son maillot, bien... Bon maintenant passe son bras sur ton épaule comme moi et on le soulève ensemble, fais coulisser son short et son slip, voilà , c'est fait ! On va le mettre dans un siège spécial dans la douche pour qu'il ne risque pas de glisser. Mon sexe pend entre mes jambes mais il a déjà commencé à prendre de la vigueur. C'est la seule partie de mon corps qui m'obéit encore. – Tu lui plais ainsi qu'à Popaul! Rigole Sylvie. Lisa n'ose plus bouger, ses yeux ne quittent plus ...
«1234»