1. Dans un hôtel - 3 (suite)


    datte: 03/11/2017, Catégories: Masturbation, Partouze, Sexe interracial, Auteur: Lechat8, Source: xHamster

    Les ballades se sont bien passées et l'humeur entre nos deux couples était excellentes, sourires entre nous, frôlement de cuisses dans les bus que nous prenions et sous les tables dans les cafés et snacks ou nous étions arrêtés. Finalement, nous décidons de rentrer à l'hôtel assez tôt pour nous reposer et vers quinze heures nous sommes de retour. On monte dans notre chambre, elle est dans la pénombre et fraîche à souhait. On se met sur le lit, histoire de faire une petite sieste mais le sommeil ne vient pas pour moi tandis que ma femme s'endort rapidement. Avant qu'elle sombre dans le sommeil, je lui dis que je descends dans le hall pour prendre un café et que je la laisse dormir. En fait, je n'oublie pas que j'ai deux rendez-vous, l'un avec Françoise, la femme de notre couple d'amis et avec Cathy, la jeune femme de chambre anglaise dont j'apprendrai le prénom par la suite. Je descends dans le hall, pas grand monde, c'est l'heure de la sieste. Dans un espace à l'écart, je vois Françoise qui est affalée dans un canapé, la robe à mi-cuisses, largement ouverte sur le devant (c'est une robe à boutons), entrain de lire un magazine. Je la rejoins et m'assois à côté d'elle sur le canapé, tournant le dos à la réception. Sachant que personne ne nous voit, nos cuisses se rapprochent immédiatement et Françoise me met carrément la sienne sur la mienne, ouvrant ainsi largement ses cuisses et dévoilant le mini triangle noir de son slip en dentelle qui laisse déjà apparaître les lèvres ... de sa chatte. On plaisante, je lui mets la main sur la chatte en même temps que mon majeur s'insère entre le slip et la peau pour lui doigter le con. Je vois qu'il est déjà humide, signe qu'elle pensait sans doute à autre chose en feuilletant le magazine. Je lui murmure à l'oreille : « Viens, on va baiser en bas ! » et je me lève. Elle me suit et nous descendons les escaliers qui mènent en fait à la lingerie de l'hôtel, autre point de rendez-vous pour moi de cet après-midi. Dès que nous sommes au sous-sol, je prends Françoise contre moi et nous commençons à nous embrasser, nos langues s'entremêlant comme de jeunes amoureux. J'ai déjà une main dans son slip entrain de lui mettre un doigt dans son con tandis qu'elle a sa main dans mon caleçon entrain de me malaxer la bite qui grossit rapidement. On reste ainsi un petit moment avant de nous diriger vers la lingerie. J'ouvre la porte sans bruit. Ça sent le linge propre, l'assouplissant ou la bonne lessive, il y des piles de draps blancs et de serviettes bien pliées. Il plusieurs ronronnements, celui des machines à laver et des sécheuses. Il fait une chaleur terrible. Une fois un peu habitués à ce nouvel espace fait de plusieurs pièces, on perçoit des gémissements et des grands « Han, han,... » d'un homme qui est manifestement entrain de baiser. Nous nous déplaçons vers l'origine des bruits et là, la femme de chambre anglaise est entrain de se faire mettre par l'agent d'entretien de l'hôtel, un gars petit et brun, poilu comme un ...
«1234»