1. Voyage en tous sens


    datte: 04/11/2017, Catégories: ff, fplusag, fépilée, fsoumise, Voyeur / Exhib / Nudisme, initff, fsoumisaf, mastf, Auteur: Marine S, Source: Revebebe

    Mariée, la cinquantaine et mère de famille, je n’ai pas d’attirance particulière pour le sexe et j’ai une vie tout à fait ordinaire. Il m’est pourtant arrivé un jour une aventure que j’ai besoin de raconter tant elle est à la fois un souvenir magnifique et en même temps un petit questionnement intérieur, car elle ne me ressemble pas. J’accompagnais en voyage un groupe de jeunes à l’étranger. Nous étions hébergés dans une auberge de jeunesse et je partageais une chambre avec une collègue un peu plus jeune que moi. Un soir, au milieu de la semaine de séjour, donc après déjà trois nuits de bonne cohabitation, nous avions eu une journée fatigante avec les jeunes. Je sortis de ma douche et rentrant dans notre chambre enveloppée dans une serviette, je me mis comme chaque soir, furtivement en tenue de nuit, en lui tournant le dos. Je ne suis pas spécialement pudique mais pas non plus très à l’aise avec mon corps, contrairement à elle qui se promenait facilement nue sans gêne apparente comme j’avais pu le constater, puisqu’elle ne cachait rien et pouvait continuer à me parler en face dans le plus simple appareil. Debout près de mon lit, j’avais enfilé une culotte et, au moment où j’enlevai la serviette pour passer mon haut, je sentis sa présence dans mon dos et ses mains sur mes épaules qui commencèrent à descendre lentement le long de mes bras. Tout en frissonnant, je dis, surprise : — Qu’est-ce que tu fais, Fabienne ?— J’aime ta peau blanche, me répondit-elle, comment fais-tu ... pour l’avoir aussi douce ? Je ne sus que répondre. Prise de cours, j’étais un peu pétrifiée. En même temps, je sentis que plus j’attendais pour parler, plus cela serait difficile et incongru, et qu’il allait se passer quelque chose. — Veux-tu que je te fasse un massage relaxant ? proposa-t-elle, je m’y connais un peu.— Tu crois ? Pourquoi pas ! Elle me fit allonger sur le ventre sur mon lit à une place. S’asseyant à côté de moi, elle entreprit de me masser le dos. Elle avait effectivement l’expérience. Partant de ma nuque, elle descendit lentement le long de ma colonne vertébrale, dénouant doucement chaque vertèbre, puis remonta pour me masser les épaules, la nuque et les muscles du cou. Ses mains descendirent ensuite le long de mes hanches jusqu’au bas du dos et à la naissance des fesses, pour remonter et ainsi de suite, pendant un temps qui me parut assez long. Je me sentis bien, et je sentis mes muscles se détendre. Sans m’assoupir, je me laissais aller petit à petit. Au bout d’un moment, je sentis qu’elle baissait un peu ma culotte pour me masser plus à l’aise le bas du dos. Je n’y ai pas prêté spécialement attention, tout en prenant vaguement conscience qu’elle devait voir mes fesses que je sentis bien découvertes et que ses mains palpèrent parfois. Elles passaient et revenaient dans un mouvement régulier qui engloba petit à petit tout le haut de mon corps. Elle en avait pris possession, en quelque sorte, et ses mains allaient et venaient librement, chaudes, douces et ...
«1234»