1. Je l'ai vu m'observer sentir son string (1)


    datte: 04/11/2017, Catégories: Hétéro, Auteur: bifun69, Source: Xstory

    Cette histoire vraie est arrivée l'année dernière, en étant de passage chez une collègue sur qui je fantasmais, j'ai été pris d'une pulsion : fouiller ses sous-vêtements. Elle me regardait en cachette, voilà comment ça s'est passé et ce que ça a généré... Je suis un jeune bisexuel, en couple depuis 2 ans (ma copine ne savait pas que j'aimais aussi les belles queues). Elle n'était pas très ouverte niveau sexe, j'ai quand à moi beaucoup de fantasmes, beaucoup d'envies, parfois j'ai du mal à les contrôler et je dois me branler pour que ça passe. Je mesure 1m80, des poignées d'amour dont je me passerai bien, une bite de 18cm en érection et 4-5 cm de diamètre. Ce jour là je devais passer chez une collègue de travail, J. à qui j'avais prêté un diable pour son déménagement. Elle est à peine plus jeune que moi, elle doit mesurer dans les 1m65, blonde, de très légères (mais alors très légères) courbes, un sourire magnifique et une bouche sublime. J'allais bientôt découvrir que tout son corps était magnifique. J'arrive donc à son nouvel appartement un samedi après-midi, il devait être 17h. Il restait quelques cartons mais globalement tout était en place. Elle m'ouvrit pieds nus, portait un grand tee-shirt blanc, style débardeur qui laissait percevoir un soutien gorge noir et un mini short en jean. Nous faisons un peu la discussion, elle me fait visiter son petit appartement, mais je n'arrivais pas à décrocher mon regard de son décolleté qui laissait voir un peu plus ses seins qu'au ... travail. Juste avant de partir je lui demande si je peux aller aux toilettes, elle me dit qu'il n'y a pas de problème et me montre le bout d'un petit couloir. Je rentre dans la salle de bain, là où les toilettes se trouvent et en voulant verrouiller la porte je remarque qu'il n'y a pas de clés dans la serrure. Après tout ce n'est pas grave, nous sommes que les deux, elle sait que j'y suis. Je remarque aussitôt que sur le sol au pied de sa baignoire traine un pantalon et un string rouge avec une fine dentelle. Je ne sais pas pourquoi, ni ce qu'il m'a prit mais j'ai eu la soudaine envie de le regarder de plus prêt, de le sentir, le lécher, je ne sais pas mais je le voulais. De savoir qu'elle l'avait porté m'excitait ! J'allais m'approcher de son string quand j'entendis un très léger bruit derrière la porte. Je décidais donc de m'en approcher doucement et rapidement je me baisse au niveau de la serrure pour vérifier si J. était à côté. Je ne m'attendais pas à trouver ce que je vis : son oeil qui m'espionnait. Rapidement, je décide de me relever et d'ouvrir la porte. J. venait de disparaitre du petit couloir pour arriver dans son salon, elle savait que je l'avais vue me regarder. Je m'approcha d'elle et lui dit : - Je me sentais observé, j'ai voulu vérifier et je sais que tu me regardais par le trou de la serrure. - Écoute, c'est pas ce que tu crois, je ne voulais pas t'espionner... En lui coupant la parole, et ravis : - Tu voulais me voir pisser, ou en tout cas voir ma bite, je ...
«1234»