1. Éveil à la sexualité


    datte: 04/11/2017, Catégories: f, fh, ff, jeunes, Inceste, vacances, plage, odeurs, fmast, Oral, confession, initiatiq, prememois, initff, fhomo, plage, Auteur: Moivirg, Source: Revebebe

    Un soir, seule à la maison, j’ai trouvé dans la chambre de mes parents un livre dont je n’ai pas oublié le titre : « Le Goût du Péché ». J’ai pris ce livre qui raconte les histoires d’une mère et sa fille qui tuent leur ennui dans un hôtel de la côte normande. En lisant ce livre, je crois avoir ressenti ma première vague de plaisirs défendus. Il suggérait des caresses que j’ai mises en pratique sur moi. C’est la première fois que je touchais ma fente pour une autre raison que de la sécher. J’ai vite senti que quelque chose se passait entre mes lèvres vierges. Comme j’étais allongée, j’ai relevé mes genoux et écarté mes cuisses faisant ainsi ouvrir mon sexe. Mes doigts sont partis l’explorer et j’ai vite découvert le petit bouton d’amour blotti en haut de mafentine. À peine effleuré, il a réagi en se durcissant et mon ventre s’est mis à picoter. J’ai continué mon exploration et ai glissé un doigt dans ma fente jusqu’au moment où il a buté contre mon hymen. Je suis revenue vers mon pistil que je me suis amusé à taquiner. Tout un coup, j’ai senti un feu dans mon bas-ventre et j’ai explosé. Je me demandais ce qui m’arrivait car mon sexe palpitait et une boule avait grossi dans mon ventre. Je me suis apaisée et la chaleur m’a quittée comme elle était venue. Ce fut la première fois que je jouis sans le savoir vraiment. Je le sus en continuant la lecture de ce livre. Ce livre je l’ai caché et ai usé les pages de cette écriture suggestive. Il m’a procuré bien du plaisir. Je crois ... que je me faisais jouir sans rire tous les jours voire plusieurs fois par jour. Ce fut donc ainsi que je découvris le plaisir seule dans ma chambre. Pour ma première fois, j’avais 18 ans. Pendant de longues années, j’allais tous les ans chez mon oncle au bord de mer près d’Étretat. Il y a une maison les pieds dans l’eau et il y avait surtout son fils Fabien qui a deux ans de plus que moi. Nous nous arrangions bien depuis de longues années. Nous nous sommes découverts plus que de l’amitié alors que je venais de connaître mes premiers émois. Quand je parle de nous découvrir, nous avons commencé à nous explorer. La première fois, nous étions dans les dunes. Peu vêtus par cette chaude journée, nous sommes allés dans les dunes près de la mer. Nous avions étalé nos serviettes de bain dans les oyats et sommes allés nous baigner. De retour, Fabien a pris sa serviette et a commencé à me sécher. J’en ai fait de même à son endroit. Nous nous sommes allongés au soleil pour parfaire nos bronzages. Je crois m’être endormie quand soudain, j’ai senti quelque chose me chatouiller ; pensant à un insecte j’ai fait le geste de m’éloigner mais je me suis aperçue à ce moment que c’était Fabien qui jouait avec une herbe. Je l’ai laissé faire et il est descendu sur mon dos le long de ma colonne vertébrale. J’avais des frissons qui me parcouraient le corps. Je faisais celle qui dormait. Il s’est enhardi et il a glissé le brin d’herbe sur mon maillot au niveau de mes fesses pour atteindre mes cuisses. ...
«1234»