1. Me faire lever aux alentours de la Ville Rose faut


    datte: 05/11/2017, Catégories: Anal, Mature, Transexuels, Auteur: DaniellaTV, Source: xHamster

    Coucou tout le monde, Pour ceux qui ont lu ma première histoire vraie voici une seconde tout aussi réelle. Me trouvant dans le Sud de la France, j'avais mis une petite annonce sur un site pour faire des connaissances et joindre l'utile à l'agréable. Je reçois plusieurs appels dont un vous vous en doutez provenant d'un routier se rendant sur un parking pour la nuit. Avant de faire un gros dodo il désirait se distraire un peu... Ayant eu une expérience intéressante, je remets le couvert. Je me fais toute mignonne, escarpins noirs, bas noirs, petite culotte en dentelle rouge fendue à l'arrière, porte jarretelle noir, jupe en cuir plutôt courte, chemisier blanc , maquillage, parfum, breloques tout l'attirail quoi. Je prends la route et plus ou moins 1h30 plus tard me voilà à l'endroit convenu; immense parking grillagé pour transports. Je me stationne à l'extérieur sur la rue et je lui fais via sms un petit coucou. Réponse &#034 j'ai un peu de retard ma belle, je te sonne quand j'arrive&#034. Bon soit! Je suis dans la voiture et j'écoute de la chouette musique détendue, insouciante.... c'est tout moi. Plusieurs fois je vois des voitures qui passent et repassent et pourquoi je ne sais pas ralentissent à ma hauteur. Mon franc ne tombe pas encore dans ma petite tête ;-) Puis une voiture se gare sur le terre-plain ses phares dirigés vers moi (il devait être +/- 22h). Un monsieur d'un certain âge sort de ce véhicule et se dirige vers moi. Le voyant à ma hauteur contre la portière je ... descends la vitre pour savoir de quoi il s'agit. Quelle curieuse je suis.... Bonsoir madame me dit il.... Bonsoir Monsieur lui répondis je en l'informant tout de suite, et là vous aurez compris que mon franc vient de tomber, que je ne suis pas une dame mais un travesti. Réponse tout aussi clair: je sais et c'est cela qui me plait, vous me semblez mignonne. Là dessus je lui réponds que j'attends quelqu'un et avec un très grand sourire il me rétorque, pourquoi ne pas l'attendre ensemble. Je ne sais pas pourquoi mais une onde de bonheur s'est emparée de moi, petite coquine me dis je tu risque bien d'être doublement gâtée. Dernier rempart avant de céder, je lui dis, c'est très bien mais il va arriver dans 5 minutes, alors que je n'en sais rien. Suis moi je connais un endroit tranquille me répond il sans se démonter. Je l'avoue dès ce moment j'avais vraiment envie de suivre cet homme et de revoir au travers d'exercices pratiques au moins une partie du Kamasutra. Ni une ni deux je le suis et quelques centaines de mètres plus loin dans un endroit en retrait de la route je monte dans sa voiture et il se rapproche de moi, passe son bras autour de mes épaules, je suis contre la portière, un main froide part du genou pour remonter lentement et doucement jusqu'à la fin des bas, sa main continue sa progression, il me regarde content de pouvoir me toucher, tu es douce, j'aime les trav épilée et soignée, j'ai très envie mais avant tout tu demande combien? Là je ne suis vraiment pas à mon aise ...
«123»