1. Vacances au camping, la rencontre


    datte: 06/11/2017, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Michelyouelle, Source: Hds

    Vacances au camping. 1 Après un séjour « très chaud » chez mon oncle et ma tante (cf histoires vacances chez on oncle) je suis parti avec mes parents en vacances. Ils avaient réservé un emplacement dans un camping pour leur caravane et pour ma tente, ils rejoignaient des amis que je connaissais un petit peu. C’était dans un de ces grands camping du sud ouest au bord de mer. J’étais bien décidé à mettre à profit mon expérience acquise avec tonton, sa copine et ses copains et avec tata pour draguer dur tout ce qui me ferait envie. Nous étions installés dans un emplacement sympa pas loin des amis de mes parents. Un couple d’environ 45 / 50 ans. Je vous les décris après les avoir vus en maillot de bain. Lui, Henri, encore assez mince, brun qui me semblait s’intéresser à tout ce qui portait un maillot de bain, fille ou garçon d’ailleurs ! Elle, Sylvie, le genre de femme qu’on ne remarque pas tout de suite, un peu neutre et puis quand on est un moment avec elle on se rend compte qu’elle est plutôt bien conservée, une longue chevelure très brune, une poitrine ferme avec des seins de taille moyenne, un ventre avec juste un petit bourrelet mignon , des fesses bien rondes et a priori musclées et de belles jambes. Une femme « sans complexe » qui est presque tout le temps en maillot de bain 1 ou 2 pièces. Par contre, pas très féminine dans ses tenues, ses maillots sont assez sans forme et des poils pubiens dépassent, de même son épilation sous les bras est sommaire. Ils ont une fille, ... une vraie pimbêche tout ça parce qu’elle est en fac de lettres avec 2 ans d’avance, sinon super mignonne et qui le sait, une vraie allumeuse, très fine, très brune toujours dans des tenues hyper provocantes ce qui d’ailleurs fait râler sa mère. L’après-midi tout le monde sauf Sylvie faisait la sieste, la fille était comme tous les jours partie avec ses copines. Le deuxième après-midi comme je ne dormais pas moi non plus, je suis passé la voir. Elle était allongée sur un transat sous l’auvent de leur caravane, elle m’a proposé une boisson et nous avons commencé à discuter de choses et d’autres. Au bout d’un moment elle a dit « hou il fait vraiment trop chaud sous cette toile, je vais prendre une douche au bloc sanitaire, vous n’avez pas trop chaud ? », « si c’est vrai, on crève de chaud », « alors je prends une serviette pour vous et on y va ensemble ! ». Nous sommes partis ensemble, arrivés au bloc, nous sommes rentrés chacun dans une cabine voisine. Je me suis déshabillé, j’ai entendu l’eau de la douche voisine qui commençait à couler et Sylvie « ohhhh ça fait du bien vous ne trouvez pas ? », j’ai répondu « oui c’est super » j’imaginais son corps nu sous l’eau hmmmmmm je l’imaginais qui se tournait et retournait pour bien se rafraichir et puis qui se frottait tout son corps, l’eau qui dégoulinait sur ses épaules puis sur ses seins, peut être que ses tétons en durcissaient ? son ventre était trempé et puis surtout sa toison que j’imaginais aussi noire que ses cheveux, sa toison ...
«1234»