1. Soirée érotique au Bonsaï hotel


    datte: 06/11/2017, Catégories: fh, couleurs, extracon, hotel, Oral, Oral, Oral, 69, pénétratio, fdanus, fsodo, Auteur: Olivier J., Source: Revebebe

    Cela fait quelques années que leur petit jeu dure. Cela commence toujours par un SMS. Parfois, Samia ne donne pas signe de vie pendant des mois. Puis un jour, d’un seul coup, sans préavis : — Salut— Ça va ?— Oui et toi ?— J’ai envie de baiser.— Ce soir ?— 19 h, t’es dispo.— À ce soir. Thierry sait qu’avec Samia, c’est à prendre ou à laisser. S’il dit non, elle pourrait appeler sur son fixe. Certes, il est en instance de divorce, mais ça la ficherait mal. Surtout, c’est une experte au lit. Il annule la réunion de 18 h et il prévient Marion, sa future ex-femme, qu’il rentrera tard Inventant au passage une réunion à 19 h. À l’heure H, il gare son Kadjar à deux pas de chez elle, dans une cité populaire de la banlieue parisienne. Il arrive directement du boulot et il porte un costume gris. Il n’y a jamais personne sur la place de livraison. Sur le siège passager, un sac Monoprix avec des chips, du saucisson et une demi-bouteille de champagne. Samia exige qu’il vienne avec. Il décroche son téléphone : — C’est moi. Je suis en bas.— D’accord, je descends. Attends-moi. Quelques minutes plus tard, elle descend enfin. Lorsqu’elle passe la porte-cochère, elle regarde nerveusement autour d’elle. Thierry la regarde quelques secondes. C’est une femme d’un peu plus d’1,60 m, qui pèse une soixantaine de kilos. D’où des fesses rebondies et un 95C. Puis il démarre, puis il s’arrête à sa hauteur. Elle se jette littéralement dans le SUV. Ils se font chastement la bise sur les joues. Samia est ... un peu paranoïaque ; elle a peur que des voisins la voient avec un homme. Dans la voiture, elle ose à peine lui prendre la main. Avant, ils faisaient l’amour chez elle et elle mettait de la musique pour couvrir ses cris de jouissance. Thierry aussi est nerveux ; s’il rentre trop tard, Marion va se douter de quelque chose. Le planning est serré et il y a un peu de trafic Samia porte un pull blanc et un caleçon long noir. C’est une tenue un peu chaude pour cette journée de juin ; mais cela sous-entend qu’elle n’a pas grand-chose en dessous Elle a attaché ses épais cheveux frisés. Thierry arrive directement du travail et il est donc en costume. Elle est venue avec un gros sac noir contenant un change et des affaires de toilette. Elle le pose derrière elle. Lorsqu’elle se tourne, elle fait semblant de ne pas voir le rehausseur, sur la banquette arrière. Elle brise le silence : — C’est nouveau, cette voiture ?— Ça fait trois mois que je l’ai Donc tu ne l’as jamais vu. C’est un Kadjar.— Kadjar ? Comme la dynastie iranienne ?— Peut-être, moi, tu sais, l’histoire— On s’est pas vu depuis combien de temps ?— Cinq mois, je crois.— Quoi de neuf ?— Normalement, avec Marion, on va au tribunal en septembre. Ça sera enfin fi-ni ! Je cherche un appartement. J’ai rencontré une fille, Stéphanie. Elle a déjà vu Leo. Lui, il va rentrer en CE2. J’espère que le divorce ne sera pas trop dur pour lui. Et sinon, au boulot, c’est toujours la réunionite Samia ne dit plus rien. Secrètement, elle espérait ...
«1234...»