1. Black Angel, justicière et soumise (6)


    datte: 07/11/2017, Catégories: BDSM / Fétichisme, Auteur: Lesborder, Source: Xstory

    J'ai passé une excellente nuit. Enfin, je dirais plutôt un excellent "début de nuit" si Béné n'avait pas eu la bonne idée de me réveiller en débarquant à la maison à 1 heure du matin. Elle était encore si excitée de son incroyable expérience sexuelle avec Black Angel qu'elle n'a pas pu s'empêcher de venir tout me raconter dans ses moindres détails. Le pire, c'est qu'elle n'a exagéré à aucun moment. Je le sais, puisque j'étais aux premières loges. Mais bien évidemment, je ferai en sorte qu'elle ne le sache jamais. Nous en avons discuté jusqu'à environ 4 heures du matin, puis sous sommes allées nous coucher. Je lui ai proposé de passer la nuit chez moi. Heureusement, Alexa n'a pas eu besoin de moi le lendemain de cette fantastique orgie, j'ai pu donc me reposer tout le reste de la journée. Dans la matinée, j'ai reçu un SMS de maman qui m'informait qu'elle serait de retour dès demain, mais qu'elle passerait peut être un petit peu de temps chez Romain. Le lendemain, je me sentais un peu plus en forme. J’ai dû me rendre chez Alexa en plein après-midi. Lorsque je suis arrivée, j'ai dû me mettre toute nue, à l'exception de ma montre que je gardai, avant de pénétrer dans le salon où plusieurs filles étaient installées. Elle m'a fait les présentations ; il y avait Flora, une brune avec quelques mèches rouges, Zoé, une grande blonde platine, Bianca, une petite brune, ainsi que Deb que je connaissais déjà. Toutes celles que je ne connaissais pas étaient assez mignonnes et habillées en ... minijupe, mais pour le haut c'était varié : ça allait du top au chemisier en passant par le bustier. Alexa m'a présentée comme sa soumise. Elles buvaient du café en fumant tout en discutant joyeusement alors que je jouais les bonniches à poil sous les moqueries et insultes en tout genre de ces petites pestes toutes aussi superficielles les unes que les autres. Alexa leur a raconté en détail mon expérience avec son chauffeur; toutes ont manifesté leur dégoût en chœur, puis elle a enchaîné sur un ton enjoué en tapant dans ses mains : — Alors, très chères amies, laquelle d'entre vous souhaite faire ce dont on a parlé hier au téléphone ? Toutes se regardaient en silence. Faire quoi ? De quoi était-il encore question ? J’allais faire quoi ? Un gang-bang de filles ? Je me sentais nerveuse en pensant à ce qui pourrait se passer, bien qu'à chaque fois j'en avais éprouvé du plaisir. — Bon, bah, puisque personne ne se dévoue, moi, je veux bien ! répondit Zoé, la blonde, en levant la main. — Vendu ! Toutes à la salle de bain ! approuva Alexa. Sous les acclamations, je fus emmenée à la salle de bain. J'avais quand même la boule au ventre. On m'y fit entrer et allonger sur le sol carrelé blanc et froid. Je me redressai sur les coudes en les regardant toutes, m'attendant au pire. — Zoé ? invita Alexa. Puisque tu t'es proposée, je te laisse t'occuper de cette pute ! — J'arrive, ma chère. Elle s'absenta un instant pour revenir avec un tube de lubrifiant. De moi-même j'écartai les cuisses, ...
«1234»