1. Mea-culpa ...


    datte: 08/11/2017, Catégories: Lesbienne, Auteur: manonlez, Source: xHamster

    Elle me tourne le dos et s'en va fâcher ... J'aurai dû &#034tourner ma langue sept fois dans ma bouche&#034 avant de me laisser emporter par des paroles qui ont dépassé ma pensée ... Je dois me faire pardonner avant qu'elle ne quitte la maison ... Je m'élance derrière elle, l'enlace au moment où elle met la main sur la poignée de la porte. Quand je la colle à moi, je peux ressentir sa colère qui bouillonne en elle. Elle veut se détacher de moi, mais d'un bras, j'entoure sa taille et la presse plus contre moi. Je sens ses petites fesses bouger contre mon ventre. De ma main libre, je pousse ses cheveux, j'embrasse sa nuque, son cou. Elle se débat toujours : -Laisse-moi ! ... Je te hais ! ... Mes lèvres glissent jusqu'à son oreille ... Je lui murmure : - Pardonne-moi ! ... Je ne pensais pas ce que je disais ... Je t'aime ! ... Ne pars pas comme ça ! Elle se tourne vers moi la moue boudeuse, le regard sombre, larmoyant. Mais je la sens, sous la caresse de ma bouche, de mes lèvres, de ma langue se ramollir légèrement dans mes bras. Je la connais, je sais que je peux la faire craquée, reprendre le dessus, lui faire oublier cette dispute. Alors de ma voix la plus suave : - j'ai envie de toi ... De ta petite chatte ... De ton miel ... Laisse-moi te prouver que je t'aime ... À mes mots, son visage se radoucit un peu. J'en profite pour la faire tourner face à moi et la paquer dos au mur. L'embrasser a pleine bouche tandis que mes mains caressent ses hanches, ses fesses en remontant ... sa robe qui expose ses cuisses et sa culotte. Ses mains sur mes bras, elle veut m'arrêter, mais son geste est trop timide, je sais maintenant que si à cet instant, ses sentiments envers moi ne sont pas favorables, l'envie va finir par l'emporter ... Je me laisse tomber lentement à ses genoux, en embrassant son corps sans jamais perdre le contact de ses yeux. Je la sens se détendre progressivement. ouvrir ses jambes pour moi en tenant sa robe d'une main sur son ventre. Je respire son doux parfum intime. Frotte mon nez dans sa culotte déjà humide avant de la tirer lentement jusqu'a ce qu'elle tombe au sol. Elle l'enjambe pour sans débarrasser et écarte d'elle-même ses jambes. Mes mains remontent doucement vers son sexe en caressant l'intérieur des cuisses. Puis tout en l'embrassant au-dessus de son monticule mes deux pouces frottent sa fente délicatement, ce qui lui arrache un tressaillement voluptueux. Mes lèvres glissent lentement vers sa vulve. Quand ma bouche se pose sur sa fente, elle chancelle, ses mains s'accrochent a mes épaules, elle me laisse entendre une petite plainte. Ma main passe sous sa cuisse gauche pour soulever sa jambe et la poser sur mon épaule. Je recule un peu ma tête pour mieux glisser ma langue dans ses plis intimes et explorer ses nymphes pour venir jouer avec son clito, sur lequel, tantôt je fais des cercles, tantôt, je l'agace du bout de ma langue. Puis mes lèvres viennent bécoter ce petit bout avant de l'aspirer, le sucer ... Et de recommencer. Elle ...
«123»