1. Mon oncle me donne des cours particuliers (1)


    datte: 09/11/2017, Catégories: Inceste, Auteur: Elorou, Source: Xstory

    Tout en conduisant sur le chemin du retour, ma mère ne décolère pas : - Elodie (c’est moi), mais qu’est que ce que tu fous ? quand est-ce que tu vas te mettre au travail ? Tu te rends compte que ton avenir est en jeu ! Nous sortons toutes les deux d’un entretien avec mon prof principal. Il faut dire que ce n’est pas brillant, je redouble ma seconde, le premier trimestre vient de se terminer et mes résultats ne sont pas terribles. Tout juste 10 dans les matières littéraires, et autour de 8 dans les matières scientifiques. J'ai 18 ans, j'ai redoublé 2 fois, la seconde et la sixième. J’écoute à peine la litanie des reproches de ma mère. Nous vivons seules toutes les deux, mon père est parti quand j’étais bébé et je ne le vois presque jamais. Ma mère est cadre dans une grosse boite et elle rentre très tard le soir, ce qui me laisse de la liberté, le pied. Ma mère est toujours énervée et me sort ses reproches habituels : - Et tu comptes faire comment plus tard ? Elle me saoule grave, sa vie tourne autour de son boulot, pourquoi elle me casse les pieds ? - J’épouserai un homme riche ! Ma mère manque de s’étrangler et de louper un stop, elle freine brusquement et me rétorquant que c’est n’importe quoi, que je vais vivre avec un vieux croûton Elle exagère, je dois pouvoir faire mieux qu’un vieux croûton, je suis mignonne, cheveux long en bas du dos, brune aux beaux yeux bleus, de jolies jambes, des fesses bien rebondies, 1m 66, 52 kg. Supplément sexy depuis cet été, mes seins ont ... pris de l’ampleur. Je suis passée à un 85C, j’ai pris beaucoup de plaisir à m’exhiber en maillot tout l’été. Ils ont continué à grossir, maintenant en novembre, le 85D est presque trop petit. Vraiment ma mère exagère, je connais des mecs de 35, 40 ans qui sont riches et bien. Tout à coup je souris, évidement, pour elle qui a 45 ans, les vieux c’est 60, 65 ans Chez nous, elle ne décolère pas, je me colle devant la télé alors pendant que ma mère peste et me demande d’aller bosser. Elle est complètement dépassée et n’a aucune autorité sur moi, je l’ignore comme d’habitude. Maman cherche des solutions, elle se lance à la recherche de cours particuliers sur internet. Elle tombe sur pleins de propositions entre les sociétés spécialisées et les petites annonces et elle semble complètement perdue. - Je vais demander de l’aide à Julien ! Manquait plus qu’elle sorte cette idée ! Tonton Julien est son frère. Il a 48 ans et il est prof de math dans un collège. Il a fait prof pour les vacances et c’est le genre éternel ado. Ses relations ne durent jamais très longtemps et nous le voyons régulièrement avec une nouvelle petite amie. Je les appelle les « pouffiasses », elles sont plus ou moins cannons mais elles ont toutes en communs de gros nichons et une petite cervelle. Je suis amoureuse de tonton Julien depuis que je suis toute petite. Il m’adore aussi. Nous passons nos vacances d’été et d’hivers avec lui et éventuellement la pouffiasse du moment. C’est lui qui m’a appris à skier et à ...
«1234»