1. Week-end de fin d'année dans un centre de spa Suédois


    datte: 09/11/2017, Catégories: f, fh, ff, fhh, 2couples, grp, extraoffre, fépilée, piscine, sauna, forêt, campagne, froid, douche, Voyeur / Exhib / Nudisme, pied, massage, Oral, pénétratio, fdanus, échange, Auteur: Innocent, Source: Revebebe

    En ce début de période hivernale, ma femme, Christine, me propose de passer la fin de l’année avec un couple ami dans un établissement Spa naturiste situé dans une région forestière d’un pays nordique. L’objectif est de se détendre dans une ambiance de bien-être pour effacer les effets négatifs d’une année de travail sur nos corps. Huit jours plus tard, nous voici dans un petit avion avec Béatrice et Charles, à destination d’une ville du nord de la Suède, connue pour les vertus bienfaisantes de ses eaux de source et sa nature sauvage magique. Blonde, longiligne et souriante, l’hôtesse nous dorlote en nous servant des verres de chardonnay aux arômes puissants. Après un petit somme, nous ficelons nos ceintures pour un atterrissage en douceur sur la piste du petit aéroport de Hortlax situé à vingt minutes de l’établissement. Au beau milieu d’un parc de sapins et sur la rive d’un grand lac donnant sur le golfe de Bottenwiken, l’établissement consiste en une grande demeure autour duquel sont construits une dizaine de chalets. À l’écart, dissimulé dans la forêt, nous distinguons un long bâtiment de verre abritant deux piscines, une salle de fitness et un centre de soins. Ce cadre authentique et calme apparaît bien équipé pour une remise en forme dans un site naturel enneigé de premier rang. Après l’enregistrement, nous nous dirigeons dans un chalet traditionnel construit en bois que nous habiterons avec notre couple ami. Un grand salon et un coin-cuisine au rez-de-chaussée et ... deux chambres mitoyennes en mezzanine. Nos effets personnels rangés dans les armoires du chalet, nous prenons une douche réparatrice et rejoignons la grande bâtisse pour le dîner. Aménagé intégralement en bois, du sol au plafond, le restaurant est conçu dans un style minimaliste aux couleurs chatoyantes. Béatrice, de taille fine avec de longs cheveux noirs bouclés et de grands yeux marron et Christine, jolie créature blonde élancée, prennent place à une table face aux hommes. Nous optons pour le menu du jour : saumon fumé aux pommes de terre et viennoiserie à la cannelle. Aux tables alentour, des couples, quarantenaires comme nous et majoritairement locaux, dînent en discutant à voix basse. Habillé d’un pantacourt en daim avec des bretelles sur une ample chemise de coton blanche, un serveur dépose sur notre table les assiettes garnies et les choppes de bière. Charles propose un toast pour célébrer le lancement de notre fin de semaine commune. Avec appétit, nous mangeons nos plats et nos desserts sans trop traîner, la fatigue du voyage nous gagnant. Réveillés tôt par la lumière du jour de la 65ème latitude nord, nous descendons les uns et les autres au salon pour mieux faire connaissance de notre habitat. Sur la terrasse, sont stockées dans une grande caisse en bois des bûches de sapin. Charles en pyjama sort rapidement, en saisit trois et démarre un feu pour remonter la chaleur intérieure. Au sous-sol, est aménagé un sauna sec en bois d’érable avec une petite salle de repos ...
«1234...»