1. PARTIE CARREE 2/3


    datte: 10/11/2017, Catégories: Plus on est, Auteur: Alian4, Source: Hds

    donne quelques violents coups de boutoirs et Nicky gémit de plaisir. Phil l’attire contre lui. Nicky est maintenant allongée sur le corps de son amant, avec sa queue plantée dans sa moule. Je suis devant eux, je m’astique le pieu déjà bien bandé et j’approche du couple. Je mets à genoux, j’approche mon braquemard de la fente dégoulinante de cyprine de ma chérie et j’introduis le gland. - Aie ! Vous êtes cinglés les mecs, vous n’allez tout de même me foutre vos deux énormes bites dans mon petit con ! - On va se gêner ! Quand y en a pour un, y en a pour deux ! Phil à arrêter de ramoner l’antre de Nicole et j’enfonce la moitié de ma queue dedans. - Arrêtez, vous me faites mal Vas-y doucement . - Tu vois, tu commences à aimer çà ! Un petit coup de rein et le reste de ma bite envahi la chatte de Nicky. On commence chacun son tour à limer le con de notre petite pute. Je ne pensais pas qu’il pourrait accueillir nos deux gros pieux comme ça ! Nicky ne râle plus, ou alors c’est de plaisir. Au contraire, elle accompagne nos mouvements et remue sa croupe de ... façon à bien nous sentir en elle. Le frottement de ma bite contre celle de mon frère m’excite grave. Gaby s’est réveillée et elle nous regarde baiser à deux sa presque belle-sœur. Il semblerait que le spectacle lui plait car elle se doigte la chatte et se caresse les seins. - Allez les garçons, bourrez-la bien ! C’est une chienne, elle aime çà la bite ! On s’est déchainés dans son con encore plusieurs minutes et c’est presque ensembles qu’on a joui, l’inondant de foutre, provoquant un énorme râle de la part de Nicky. Epuisés, on s’est retiré et écroulé sur le lit. - Vous m’avez explosé le minou, mais qu’est-ce que c’était bon ! Une double vaginale, je croyais que c’était seulement dans les histoires pornos ! Nos ébats nous ont donné faim et Nicky a proposé qu’on casse une petite croûte. Pendant que mangeons, Phil caresse le minou de ma femme et je pelote les nibards de sa meuf . Puis épuisés par ces heures de baise, on est allé se coucher, les mecs de chaque côté du lit, les filles au milieu, Gaby tout contre moi et Nicky dans les bras de mon frère.
«123»