1. Flash à la piscine


    datte: 10/11/2017, Catégories: Entre-nous, Les hommes, Auteur: Lolo-Bi, Source: Hds

    ramasser, ce qui fait que j'ai la tête juste au niveau de sa bite. Je reste comme ça quelques secondes pour pouvoir faire exprès de remonter doucement mon regard jusqu'au sien. - Je ne me suis pas penché en avant pour ramasser mon savon, y'a trop d’histoires qui circulent, mais j'avoue que vu comme ça, ça pourrait porter aussi à confusion - T'es con ! Je vois qu'il a rougi. Je remarque qu'en quelques secondes, sa bite est maintenant à moitié bandée. Ça y est, il a perdu ses moyens c'est donc le bon moment d'attaquer. Je regarde bien son engin, puis je le fixe à nouveau dans les yeux pour me lancer dans la phase finale de mon plan : - Je suis peut-être con, mais je vois bien que tu t'imagines que ma bouche est bien près de ta bite et qu'elle pourrait la sucer ! - Non, c'est pas ça. - Pourtant, tu bandes comme un âne maintenant. Laisse moi faire, je sais comment m'y prendre. Et je m'approche pour enfourner son manche. Il est tétanisé, et pousse des gémissements de plaisir quand je me mets à le sucer. Je lui ai saisi les couilles dans ma main droite, tandis que ma main gauche m'aide à le sucer, et j'arrive à l'enfourner jusqu'au bout. Je l'entend qui dit : - Oh putain c'est bon, mais c'est pas bien, il faut arrêter ça, je suis marié, non c'est pas bien Mais au lieu de se défaire, il commence à me maintenir la tête sur sa bite pour que je continue. Je m'applique, et je le lèche tout le long de son manche, je descends jusqu'au couilles, je remonte jusqu'au gland que je suce ... doucement mai fermement, tout en lui reprenant les couilles dans la main. Je ne veux pas que ça dure très longtemps, car le cour d'aquagym va bientôt finir et on pourrait nous entendre. J'ai fait un bon boulot, et Emmanuel veut subitement se dégager alors que je sens sous ses couilles une contraction qui annonce son éjaculation. Mais je résiste et m'enfile sa bite au fond de la gorge pour pouvoir avaler son jus qui est très abondant. Emmanuel en a un tremblement dans les jambes. Je me retire finalement, et je prends soin de lui redonner un dernier coup de langue avant de me remettre debout, pour commencer à me branler tellement ma bite est dure et tellement je suis excité d'avoir réussi à le sucer, et dans les douches de la piscine en plus ! Emmanuel me regarde comme fasciné par ce spectacle, il n'arrive pas à détacher son regard de ma main droite qui s'agite le long de mon sexe. Je ne tarde pas à gicler sur le mur de la douche. On reste encore quelque minutes sous la douche sans rien dire, et on se sèche en silence. Je prends finalement la parole pour couper le silence : - Bon c'est pas tout ces conneries, mais il faut aller s'habiller maintenant. Quand je sors de ma cabine, Emmanuel est déjà parti, et je me dis que je ne le reverrai peut-être pas, qu'il a dû avoir honte de s'être laissé sucer par un autre mec. Mais il m'attend dehors. - Alex, t'es gay ? Je croyais que tu voyais des filles ? Moi, je ne suis pas gay, je suis marié, et j'ai pas envie que ce qu'on a fait ce soir me ...
«1...3456»