1. Esclave ? Pas si sur !


    datte: 10/11/2017, Catégories: Entre-nous, Les hommes, Auteur: Manu2, Source: Hds

    On est remonté et j'ai eu la surprise de trouver Eric mais transformée par Tim en fille, suffisamment crédible pour tromper un moment un hétéro. Il portait un chemisier rose et une jupe au-dessus du genou, même carrément ras des fesses et sous le chemisier transparent on voyait des taches brunes comme de belles aréoles de femelle. Il avait des petits souliers plats et j'ai eu une réaction folle pour moi qui n'aime que les mecs, je me suis piqué une érection du feu de dieu. - Putain la chienne! On peut la consommer de suite Klaus? - Je t'ai dit que tu étais son maquereau donc oui évidemment. - Alors à genoux la pute et suce bien que je juge comment tu t'y prends. Une fois à genoux elle a pris mon sexe délicatement avant de lécher la hampe. - Quitte à faire la nana, regarde-moi en pompant! Et puisque tu aimes, montre-le! Attaque le morceau rapidement! Imagine que d'autres attendent leur tour! T'es nulle ma pauvre fille. Tourne-toi, à genoux et creuse les reins. Oui c'est bien ce que je pensais, pas de slip! Prête à en prendre un maximum, et bien ok tiens! J'ai donné un grand coup de queue dans ses reins dans le but de la faire couiner. Gagné du premier coup, elle a poussé un long cri de chienne. Je l'ai baisée comme ce qu'elle était. A grands coups de bite dans le cul, trop excité pour voir Klaus se glisser derrière moi et s'enfoncer dans mes reins. Je n'ai pas retenu mes coups de reins, appréciant d'être une tranche de jambon dans ce sandwich. Me collant au ventre de Klaus ... puis m'enfonçant dans le cul d'Eric. J'ai pas tenu longtemps mais j'ai pas débandé, continuant à bourrer le cul de ma pute qui couinait maintenant en haletant. Je lui ai réuni les mains dans le dos pour pas qu'elle se branle et j'ai senti la queue de Klaus tressauter en moi, se gonflant un peu par instant pour éjecter son jus. J'ai attendu qu'il se retire pour retourner Eric. La pute bavait comme une folle de plaisir et j'ai passé les doigts sur son gland pour qu'elle apprécie sa mouille. La deuxième fois où je l'ai touché sur le gland, il a révulsé les yeux et m'a joui sur la main. On s'est regardés Klaus et moi et on a éclaté de rire. - Hé ben elle faisait pas semblant d'aimer la queue. Je lui ai foutu une ou deux petites claques et une fois revenu à elle (c'est décidé ce sera elle) je lui ai fait lécher mes doigts un à un, ramassant le jus sur son ventre pour lui faire avaler. Je ne comprendrais jamais ce gente de pute. Elle me regardait avec une sorte d'adoration dans le regard tout le temps que ça a duré. - Tim t'a fait une injection? - Non pas encore, il a voulu me montrer avant. - Hé ben il peut être satisfait. - Klaus? Dis-moi, j'espère que Tim se les vide aussi. - Tu verras plus tard, Tim a sa façon bien à lui de jouir. Mais viens avec moi sur la plage que je te présente tes collègues. On a pris l'ascenseur jusqu'en bas. Le soleil donnait encore un peu et sur un signe de lui le groupe de jeunes escorts boys s'est formé autour de lui. Vu de près, j'avais presque des ...
«12»