1. Jeux de couple (1)


    datte: 10/11/2017, Catégories: Erotique, Auteur: Le Matou libertin, Source: Xstory

    JEUX DE COUPLE (écrit en 05/200) Que de souvenirs A près de cinquante ans, j’ai été marié deux fois et j’ai eu de nombreuses maîtresses, aussi bien lors d’incartades amoureuses d’un soir qu’entre mes deux mariages où les liaisons étaient plus durables. Actuellement, je vis depuis deux mois avec Karima, une beurette plus jeune de quinze ans. Comme à chaque fois que des relations ont duré un peu, j’ai noué avec elle une complicité qui permet à chacun d’aller au devant du désir de l’autre. C’est ainsi que nous avons des séances de baise qui nous laissent parfois au bord de l’épuisement. Le week-end dernier a été torride. Le vendredi soir, nous avions invité deux couples d’amis à dîner à la maison. Dès qu’ils ont été partis vers deux heures du matin, j’ai rejoint Karima dans la cuisine où elle faisait quelques rangements d’urgence. Je l’ai surprise devant l’évier. Sa pose un peu cambrée m’a aussitôt fait penser que se frottait contre le rebord Mon sexe n’a fait qu’un tour dans mon boxer J’ai remonté sa jupe longue que j’ai bloquée dans sa ceinture et après avoir écarté le cordon de son string, je me suis introduit dans sa chatte en passant par derrière. Elle a à peine changé de position, se contentant de s’incliner vers l’avant pour plus de confort et en me disant : - Viens J’ai envie moi aussi J’avais hâte que nos amis partent ! Nous avons eu une bonne jouissance simultanée. Après une douche rapide, nous sommes passés dans notre chambre où nous avons fait l’amour une ... nouvelle fois. Le samedi soir, nous nous sommes couchés de relativement bonne heure et nous nous sommes offert une nouvelle partie de jambes en l’air avant de dormir et récupérer un peu. Mais c’est le dimanche matin qu’il faut que je vous raconte. Alternativement nous servons le petit déjeuner au lit à l’autre. C’était au tour de Karima. Lorsqu’elle est arrivée dans la chambre avec le plateau, j’ai vu qu’elle ne portait qu’un petit tablier de soubrette qui masquait à grand peine les globes de ses seins. Dès qu’elle a posé le plateau au centre du lit, elle s’est glissée à nouveau dans les draps pour se recoucher près de moi. Tout en mangeant, nous avons bavardé et évoqué notre semaine de travail et celle à venir. Je devais m’absenter pour deux jours pour un séminaire en province . C’est en mettant de la confiture sur un toast grillé que les jeux ont commencé. En passant la tranche de pain à Karima, je l’ai échappée et elle est venue s’écraser sur un de ses seins qui était complètement sorti de la bavette du tablier. Lorsqu’elle a voulu enlever la confiture avec une serviette, je lui ai dit : - Non Laisse-moi faire Je me suis tourné vers elle et je suis venu lécher son sein pour l’en débarrasser. Il est évident que j’en ai profité amplement pour bien lui croquer le téton qui, sous l’effet de ma caresse s’était mis à bander. Pour que le deuxième sein ne soit pas en reste, j’ai pris une cuillère de marmelade d’orange et je l’ai disposée sur son sein gauche en couvrant toute l’aréole. ...
«12»