1. Un stage un peu spécial... (1)


    datte: 10/11/2017, Catégories: Erotique, Auteur: pot7redu2pot, Source: Xstory

    bas-ventre contre moi, ou plutôt contre mes fesses. La bosse de son pantalon semble encore plus grosse que tout à l’heure et je me retiens de ne pas lui demander de me prendre tout de suite sans plus de préambule. Je me relève et lui demande de me suivre dans notre bureau. Je le fais asseoir. Je m’installe à croupi devant lui en le regardant dans les yeux. Je recommence à caresser sa brin guette qui gonfle à vue d’œil d’une main, et je dégage mon tangua de l’autre pour lui montrer mon sexe dégoulinant de cyprine. Il regarde mon majeur tourné lentement puis de plus en plus rapidement sur mon bouton Il frissonne lorsqu’il me voit plonger deux de mes doigts dans la chatte, un autre dans l’anus J’arrête de m’occuper de moi afin de me consacrer à lui. Un à un, je fais lentement sauter les boutons de son pantalon. Un beau gland rose et charnu s'échappe. Il suinte le liquide pré-séminal. Tellement apetissant Peu à peu émerge une verge de dimensions normales mais d’une largeur époustouflantes Enfin une belle paire de couilles, un rien poilue sort de son caleçon. Je reste un instant en admiration devant ce sexe. J’ai envie de m’asseoir dessus Qu’il me transperce Mais je préfère attendre encore un peu afin de montrer mes autres talents notamment celui de suceuse Je le fais coulisser de bas en haut. Il vibre dans ma main qui coulisse de plus en plus rapidement. J'admire son gland disparaître et réapparaître au gré de mes mouvements. L'expression sur le visage de mon supérieur a ... changé. Au départ moqueur, il prend maintenant son pied. Je donne quelques coups de langue sur sa queue tout en continuant de l'astiquer. Je descends progressivement mes lèvres sur cette bite dont je rêve depuis pas mal de temps. Je caresse ses couilles d'une main experte en lui procurant une gorge profonde. Je sens son gland taper dans le fond de ma gorge Ma langue tourne autour de son gland et insiste sur son frein -" Tu es comme même une sacrée allumeuse Mais tu ne suces pas trop mal... D'ailleurs si tu continues comme ça je vais finir par venir dans ta bouche..." C'est sur ses mots qu'il enfonce ma tête sur son sexe. Je repars de plus belle, mettant tout mon savoir faire de suceuse en œuvre. Il ne tarde pas à pousser de longs râles: -"Oh Maude vas y avales tout, oui je viens..." Trois longs jets de foutre explosent dans ma bouche. Je les avale goulûment, satisfaite. Je m’assois sur son bureau, jambes écartées attendant ses asseaux. Je tente de l’attirer vers moi l’attrapant par le sexe mais il se réinstalle tranquillement devant son PC et lâche d'un ton froid: -"Retournes travailler, je n'ai plus besoin de toi pour le moment." Je retourne donc à mon poste, bouillonnante. Pour qui il se prend ce connard? Il pense vraiment qu'à sa foutue grande gueule... S’il croit que je vais rester sagement assise à attendre qu’il daigne m’accorder un peu d’intérêt...Encore plus motiver qu’avant de le sucer, je me fais la promesse intérieure de me le faire, et pas qu’une fois...
«1234»