1. Ma soeur et sa fille (1)


    datte: 14/11/2017, Catégories: Hardcore, Mature, Tabou, Auteur: tamilboy69, Source: xHamster

    Je vivais seul dans une grande maison en forme de L, au bord de la mer à une cinquantaine de kilomètres de Bordeaux. Cette maison était l’héritage de mes parents décédés, héritage dédié à ma nièce Liliane 19 ans, fille de ma sœur Justine 37 ans et de mon beauf Claude 38 ans. La mère et la fille étaient d’une splendeur et d’une ressemblance étonnante, des seins et des fesses à damner un saint, le beauf Claude ingénieur travaillant pour une grande compagnie d’électricité et étant toute l’année à l’étranger, deux mois de travail, 15 jours de vacances. Ma sœur et moi sommes propriétaires d’un club de gym et fitness à Bordeaux, ma nièce fait de longues études, elle a son appartement ainsi que ma sœur et moi qui réside dans la grande maison toute l’année et en principe toute les deux viennent le weekend et les vacances. Ce dimanche, en ce début de juillet, il faisait chaud avec quelques nuages, le temps était lourd et orageux, les deux femmes étaient à la maison et l’après-midi j’avais décidé d’aller faire du vélo. Ma sœur et sa fille feraient du brulage de peau autour de la piscine. C’est en ce début de ce mois que tout allait commencer. J’avoue que j’avais vu à deux reprises ma sœur toute nue par coïncidence et que cela m’avait surpris puis cette nudité, avait créé en moi une certaine envie ou plus exactement un certain désire de le caresser. Ayant fait quatre ou cinq kilomètres et par malchance, mes deux pneus ont crevé, de ce fait j’étais obligé de rentrer à la maison à pieds. ... C’est en sueur que je rentrais le vélo dans le garage, enlevais mes chaussures de cycliste, je rentrais dans la maison normalement et me dirigeais vers la cuisine pour tirer de l’eau et la boire. La fenêtre au-dessus de l’évier donnait sur la piscine, et là surprise, les deux femmes étaient toutes nues, c’est vrai qu’à ce moment précis, j’ai fantasmé sur elles car le plus fort de l’histoire, c’est que Liliane ma nièce passait de la crème solaire sur le dos de sa mère, c’était plus des caresses qu’autre chose et j’entendais ce qu’elles se disaient. - Continue comme cela ma chérie mais en appuyant un peu plus fort. - Mais non ! J’aime mieux t’en passer doucement comme cela la crème entrera mieux dans la peau. - Peut-être, mais cela me fait tout chose ! - Cela t’excite, n’est-ce pas maman ! C’est vrai que tu n’as pas souvent de relation et encore moins des caresses. Liliane tout en parlant, caressait les fesses de sa mère et comme moi, elle avait vu que les deux jambes s’étaient légèrement écartées l’une de l’autre. Était-ce volontairement ou pas, ou bien de l’excitation ? Toujours est-il, que Liliane passa un doigt tout le long de la raie des fesses et cela à plusieurs reprises, puis n’hésitant pas, ma nièce de sa main libre écarta encore un peu plus les deux jambes. Elle s’installa entre celles-ci et commença à appliquer de l’huile solaire sur le bas des cuisses, une de ses mains remonta le long de la cuisse avec le pouce tourné vers le bas. Liliane savait ce qu’elle faisait ...
«123»