1. Ce n'était qu'une simple soirée (6)


    datte: 14/11/2017, Catégories: Hétéro, Auteur: fantaflo, Source: Xstory

    Jennifer va chercher ses affaires aux vestiaires et revient quelques secondes plus tard avec un grand sac. Je lui prends pour le porter jusqu'à la voiture et cette simple attention la fait sourire et semble la toucher. Nous sommes chez elle en un quart d'heure, malgré la circulation. Elle est ravie d'être rentrée si rapidement pour une fois et nous buvons un soda dans la cuisine, quand elle me dit : - Vanessa a beaucoup apprécié cette journée avec toi apparemment. - Ah bon, elle te l'a dit ? - Elle a écrit qu'elle était super heureuse par message sur le groupe de discussion des copines. - Tu lui as répondu ? Elle a dit pourquoi elle était si heureuse ? Jennifer me regarde. Elle cherche visiblement à savoir si je bluffe ou si je suis sincère. Elle pose alors son verre et fait un pas en ma direction. Elle dépose un baiser sur mes lèvres : - Elle a apparemment perdu sa virginité avec un homme adorable qui aurait été particulièrement gâté par la nature. Nouveau baiser auquel je réponds cette fois-ci. Je dis : - Il ne faut pas toujours croire ce que l'on raconte. Jennifer a de la suite dans les idées : - Exactement. Je préfère donc vérifier par moi-même. Baiser profond et long. Je commence à bander. Jennifer caresse mon torse, mes flancs, mes fesses avant de passer à mon entrejambe. Elle me déboutonne, sort ma bite et me masturbe : - Mmmh, je suis plutôt d'accord avec Vanessa et Jess' Carrément d'accord même ! S'agenouillant devant moi, la jeune femme prend mon sexe dans sa ... bouche et se lance dans une agréable fellation au milieu de la cuisine. Courte mais vive. Jennifer se relève : - Viens. Elle m'entraine à dans le jardin. Nous franchissons une belle terrasse puis contournons une piscine avant de nous engouffrer dans un abri de jardin. A l'intérieur, Jennifer me dit : - Mes parents peuvent rentrer d'un moment à l'autre. D'ici, tu peux quitter la propriété sans être vu. A peine a-t-elle fini sa phrase qu'elle s'agenouille à nouveau pour me pomper. Plus tranquillement. Quand bien même j'ai envie de prendre du bon temps, je n'ai pas la moindre envie de croiser les parents de la jeune femme. Malgré tout, quand Jennifer se relève, je ne peux m'empêcher de m'accroupir à mon tour après l'avoir embrassée. Elle proteste : - Je n'ai pas encore pris ma douche Je ne réponds pas et descends son shorty. La tête sous sa jupette, je lèche une vulve très odorante, humide et collante, à la pilosité courte qui forme un magnifique triangle inversé. Jennifer gémit, souffle, m'incite à continuer, avant d'atteindre un orgasme sonore. Elle se tourne ensuite face à la porte de l'abri. Je passe une capote et observe un instant ce petit cul est juste parfait, étroit, haut et très musclé. Je pénètre la jeune femme qui réclame rapidement plus de vigueur. Jennifer halète sans bruit. Intense mais court. Je jouis. Je sais que Jennifer reste sur sa faim : - Excuse-moi, mais je n'ai pas envie de tomber sur tes parents. Elle rit. - Une autre fois alors ? - Oui, une autre fois. ...
«123»