1. Le fantasme de mon amie............ Peut être (2)


    datte: 09/01/2018, Catégories: Lesbienne, Auteur: Poussy64,

    Je donne une suite au fantasme de mon amie, car il n'était pas terminé. J'ai voulu en savoir plus, et surtout jusqu'où elle était capable de fantasmer. Je dois reconnaître qu'elle sait raconter, et dans le détail.Voici la suite : Pendant que je récupérais, je sentais ses mains courir sur mon corps, et ses baisers étaient doux et agréable. Mon envie reprenait le dessus, ma respiration s'accélérait, et mes frissons de plaisir parcouraient toute ma chair.J'ai ouvert les yeux, elle était penchée au-dessus de moi, les mains et la bouche très active. Elle me souriait, les yeux plongés dans les miens. Elle avait de magnifiques yeux bleus, qui me faisaient complètement craquer. Mon corps réagissait de nouveau à ses caresses. Sa main avait atteint mon mont vénus, je sentais son doigt chercher mon clito. Quand il l'a trouvé, une décharge à parcouru tous mon corps, m'arrachant un râle de plaisir. Je me faisais dominer, pour mon plus grand plaisir, mais je devais réagir, reprendre le dessus, lui rendre ce qu'elle m'avait donné. J'ai posé ma main sur un de ses seins, il était doux et ferme, les tétons bien dressés. J'ai poussé délicatement, mais fermement, pour qu'elle se mette sur le dos. Elle s'est laissé aller, m'entraînant avec elle pour que je me retrouve penchée, à mon tour, au-dessus d'elle. Nos lèvres se sont jointes, et j'ai caressé ses seins magnifiques. C'est la première fois que je caressais la poitrine d'une autre femme. Je reconnais que ça me prodiguait du plaisir. J'ai ...
    joué avec ses tétons, essayant de reproduire ses caresses, pour lui prodiguer le maximum de plaisir. Apparemment ça lui plaisait beaucoup. Elle avait les yeux clos, sa respiration s'accélérait, des frissons parcouraient son corps. Je lui ai happé un téton, jouant avec ma langue, le faisant rouler, le mordillant délicatement. Des soupirs de plus en plus fort envahissait la pièce. Décidément, elle aimait cela. Ma main est descendue sur son ventre, caressante. J'appréciais la douceur de sa peau, son parfum m'excitait. Elle avait gardé son string, me cachant son intimité. Mes doigts sont passés sur le fin tissu, lui arrachant un râle. Ses jambes se sont ouvertes, m'offrant un accès total à sa chatte. Je jouais avec mes doigts, descendant jusqu'à sa raie, lui caressant les cuisses. Je prenais mon temps, la couvrant de baisers, sur tout le corps. Sa main est venue chercher la mienne, m'obligeant à remonter au-dessus de la ceinture du string. J'ai compris le message. Mes doigts se sont insérés sous le fin tissus, jouant avec la légère toison de son pubis. Elle soupirait de plus en plus fort, avançant le bassin, pour mieux me sentir. Mes doigts ont atteint le clito, qu'elle avait bien dressé, lui arrachant un râle plus fort. Je faisais le tour de ce mini sexe, totalement détrempé. J'ai continué ma progression jusqu'à son vagin ouvert et offert. J'adore me faire caresser de cette façon, et j'en abuse. J'étais convaincue qu'il en était de même pour les autres femmes. Mes convictions ...
«1234»