1. Le cubi


    datte: 11/01/2018, Catégories: Plus on est, Auteur: Janus01869,

    Les potes m'avaient fait une surprise. Pour mon anniversaire, il m'avait déguisé en cubi de vin et ma queue était le robinet. Depuis qu'on m'avait accoutré de cette manière - contre mon grè - les potes m'avaient déshabillé et attaché les mains dans le dos- j'attendais seul dans une salle sombre et sans fenêtre. J'avais froid aux couilles et je trouvais la blague un peu pourri. Un de mes potes entra dans la piece avec un grand sourire. "On t'a préparé un truc de ouf. Tu vas te souvenir de cette soirée!" Il me passa un bandeau sur les yeux et me guida vers la sortie. Plus je m'en approchais, plus j'entendais des rires. Des rires de femmes. Mais où m'emmenait-il? Je marquais un temps d'arrêt. mais allez viens, tu vas voir tu vas adorer! Apres un parcours qui me sembla durer des lustres, j'arrivais dans une salle qui devait être petite car le son devenait feutré. -amuse-toi bien veinard! Dit-il en m'enlevant le bandeau. J'étais dans une salle tapissée de velours du sol au plafond. Plusieurs femmes rentrerent dans la piece à la queue. Toutes portaient un masque et étaient très dénudées. Elles chahutaient comme des écolieres qui sortaient en récréation, avec des messes basses et des petites rires idiots. Je ne pus me retenir d'avoir une érection. J'en rougis de honte car elles l'avaient toute remarqué. Une femme toute habillée en cuir entra à son tour. silence mesdames! Voici votre cadeau. Ce cubi de vin special. Vous allez à tour de rôle pomper le robinet de monsieur. Attention ...
    vous n'avez droit qu'à 2 coups de langues avant de passer à la voisine. Celle sur qui monsieur ejaculera aura le droit de partir avec lui dans la chambre bleue. La première s'agenouilla devant moi et me fit un beau sourire. Elle s'accroupie de manière à ce que je vois bien ses fesses rebondies. Elle me regarda droit dans les yeux et lecha mon gland voluptueusement, doucement. Elle l'engloba ensuite dans sa bouche. Elle avait les levres pleines et charnues. C'etait divin. La deuxieme, blonde aux yeux bleus, s'avança et me chatouilla les couilles de ses mains. Elle remonta le long de ma verge et cracha dessus. La troisieme utilisa ses seins pour me masturber et me donna des petits coups de langues au passage. La quatrième m'engloutit completement la verge au fond de sa gorge. C'etait extraodinairement bon et je regretta qu'elle n'ait le droit qu'à deux penétrations. Enfin la derniere utilisa doucement ses petites dents fines et pointues. Elles firent le tour plusieurs fois et je gicla dans la gorge chaude et baveuse de la quatrième, ma préférée. Elle était brune aux cheveux longs à la peau blanche avec des yeux bleus d'outre-mer pailletés d'or. Son corps était mince et élancée avec des fesses menues mais bien dessinees. Elle portait un masque jaune avec des strass de la meme couleur. Elle portait un simple string. Elle me guida vers la fameuse chambre bleue et m'aida à enlever mon deguisement avec des gestes tres doux. Je me détendis les muscles. La chambre bleue possédait un lit ...
«12»