1. Max et Anaïs (1)


    datte: 11/01/2018, Catégories: Inceste, Auteur: anonymous99,

    Tout le monde dans la maison dormait. Tous sauf Max qui regardait l'écran de son ordinateur avec sa bite sortit de son pantalon de pyjama. Sur son écran défilait un film porno ou un mec avait des relations sexuelles avec sa sœur. Il se branla en se calant sur la même cadence que le mec et il pouvait sentir son paroxysme à venir. Il a giclé quatre jets de sperme dans une serviette qu'il jeta par terre après avoir remis son pyjama il se dirigea vers la cuisine pour se servir un verre d'eau en passant devant les marches il crut entendre du bruit venant de l’étage mais n'y prêta pas attention après avoir bu son verre il commença à retourner vers sa chambre mais se stoppa au pied des marches et écouta voir si les bruits étaient toujours là et surprit, il entendu un bruit de gémissement provenant de l'étage. Max monta furtivement les escaliers et passa devant la chambre de ses parents et continua vers la chambre de sa sœur jumelle d'où le son venait. Max ouvrit doucement un peu la porte et resta figé stupéfait. Devant lui Anaïs sa sœur avait ses mains dans son pantalon de pyjama et se doigtait avec une incroyable sensualité. Max avait une érection, malgré son éjaculation de tout a l'heure. Max avait glissé une main dans son pantalon car sa bite lui faisait terriblement mal tellement le spectacle était beau. Ne restant pas indifférant à ce merveilleux corps il se branla et ne lui fallut que quelque va et vient avant de laisser échapper un gémissement, qui stoppa Anaïs et détourna ...
    son attention vers la porte. Anaïs ouvrait lentement la porte et vis Max qui se branlait. "Max! Que fait tu?" lui murmura sa sœur d'une voix forte pour ne pas réveiller les parents. "Je pourrai te poser la même question!" répliqua Max. "Attends!, tu te branlais en m'espionnant ." Max voulait lui dire Non, mais pour être honnête il en jouissait, beaucoup. "Ouais, et je me branlais en pensant à toi» dit-il en enlevant sa main de son pantalon, laissant paraître une grosse bosse que sa sœur ne put quitter des yeux. "Vous aimez ce que vous voyez?" lui dit Max, saisissant avec sa main gauche Christina qui fantasmait sur cette bosse, elle paraît plus grosse que celles qu'elle a déjà vues. "Hummm ... oui, je suppose," dit elle retirant son pantalon pour laisser apparaître sa petite culotte rose en dentelle qui s'intègre parfaitement son corps. «Comme ce que tu vois?" dit elle d'une voix séduisante. Max était maintenant Captiver par la beauté de ce cul de rêve «Ccc... cer. certainement!" bafouilla Max. Anaïs saisi Max par le cou et le poussa sur la chaise du bureau, se mit sur ses genoux et commença à se déhancher sur lui ce qui amplifia son érection. Max saisit son beau cul serré le collant sur sa bite encore plus dur. Anaïs sent sa chatte commencer à mouiller pendant que son frère jumeau lui caressa le corps lui saisissant au passage ses seins ronds toujours cachés par le haut de pyjama. Excité par cette caresse corporelle leurs langues se sont mises à se taquiner. Anaïs arrêta ce ...
«123»