1. Maison d'hôte à la montagne (1)


    datte: 12/01/2018, Catégories: Hétéro, Auteur: santiano33,

    Je m’appelle Jennifer, j’ai vingt-cinq ans, je viens de me marier avec Olivier. Ça fait maintenant trois ans que nous nous connaissons, il était donc logique de passer devant l’autel de l’église ainsi qu’à la mairie pour officialiser notre amour réciproque. Nous nous sommes mis à la recherche d’un lieu afin de fêter nos noces. Je n’étais pas trop partante pour aller aux Maldives, je trouvais que c’était un peu trop classique et déjà vu, pareil pour l’Île de la Réunion. Je ne trouvais non plus pas forcément original de visiter une ville donc du coup, notre choix s’est porté sur une maison d’hôte à la montagne. Après quelques heures de recherche, nous sommes tombés sur une charmante demeure dans les Pyrénées Atlantique, cette dernière est gérée par un couple de quinquagénaires, nous leur téléphonons, et réservons le lieu pour une semaine. Nous validons ensemble les dates, puis nous raccrochons. Mon compagnon est aux anges, il apprécie énormément les moments que l’on peut avoir lorsque nous sommes seuls. D’ailleurs pour fêter cet évènement, ce dernier me propose d’aller dans un petit restaurant au centre-ville. Je ne peux me permettre de refuser ceci. Nous nous préparons donc pour l’occasion, puis nous dînons les yeux dans les yeux, main dans la main. J’oserai dire que le tableau est presque parfait. Il est à présent, vingt-trois heures, nous prenons la décision de rentrer à la maison, puis à peine le seuil de la porte franchi, Olivier se jette sur moi. Il m’embrasse dans le ...
    cou, me fait quelques caresses dans le dos, puis petit à petit, nous nous dirigeons vers le canapé du salon. Je m’allonge, puis ce dernier continue ses préliminaires. Il a enlevé les bretelles de ma robe, puis celle de mon soutien-gorge pour dévorer ma poitrine. Avec un quatre-vingt-quinze C, autant dire qu’il a de quoi s’amuser, et ceci pour mon plus grand plaisir. Il joue avec mes tétons qui se dressent fièrement, malaxe ma poitrine, puis il continue de m’effeuiller lentement. Au fur et à mesure qu’il me déshabille, il me fait des bisous qui me procurent des sensations délicieuses. D’abord, sur le haut de mon torse, puis ensuite jusqu’à la lisière de mon string. Je suis à présent en topless face à lui, et je sens bien aussi son excitation à travers son pantalon en lin, puisque son membre se frotte sur mon sous-vêtement, mais aussi sur ma vulve. Ce qui me provoque des petits arcs électriques dans le bas de mon ventre. Il continue son manège, puisqu’il a saisi avec ses dents mon string afin de le faire descendre à mes pieds, puis en remontant, il embrasse mes jambes de bas en haut. Il fait face maintenant, à mon vagin qui suinte déjà de plaisir. Il y donne son premier coup de langue, pour m’offrir un cunnilingus comme je les aime tant. Il titille mon clitoris, parcourt mes lèvres de bas en haut avec une douceur incroyable. Et tout ceci m’offre mon premier orgasme. J’essaye de me relever, je le positionne à son tour sur le dos, et je commence à le déshabiller avec la même ...
«1234»