1. MA PREMIERE SORTIE EN FILLE


    datte: 12/01/2018, Catégories: Première fois, Transexuels, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: crossdresser-Sylvie, Source: xHamster

    C’était une pensée qui m’obsédait qui me tourmentait ! je vis ma féminité toujours enfermée entre quatre murs . Je passe mon temps à me poser la question suivante ! je peux le faire ? ou pas ?? Pourtant , je me trouve suffisamment ” réussi “voire jolie en fille mais à chaque fois c’est la peur de l’extérieur qui l’emporte . Je me cherche et me trouve des prétextes pour ne pas accomplir mon envie ! J’ai 18 ans et cela fait 1 an environ que je me trouve capable physiquement d’affronter le monde extérieur en fille… J’en ai assai d’être en fille uniquement derrière mon ordinateur , ou pour accomplir les corvées suivant la liste établie par les soins de ma mère avant de partir dans le sud avec mon père . Le seul extérieur en fille que je connaisse c’est un coin de la maison totalement cacher à la vue des voisins , une terrasse avec un salon de jardin où il m’arrive de passer des après-midi complètes, m’imaginant recevant des amies dans ma tenue préférée. Je me sens à l’étroit et mal dans ma peau comme prisonnière incapable de franchir le rubicon, pourtant cela fait des mois que je calcule mon évasion . La maison donne sur une rue une fois passé le portail je deviens une inconnue sur un trottoir… il me faut juste quelques secondes de courage pour passé de l’autre côté, l’autre côté de toutes mes peurs, l’autre côté de mon état-civil, de mon sexe, de mes envies, de ma condition de garçon . Je peux passer à mon rêve d’être une fille au grand jour, et vivre en fille aux regards des ...
    autres ! C’était un samedi après-midi il faisait grand beau temps, je n’ai pas réfléchi, je me souviens d’avoir longuement regardé par la fenêtre les passants sur le trottoir et c’est le déclic, comme un rituel je me suis habillé conforme à mon esprit . En temps normal je me livrais à des essayages à ne plus finir, ce jour-là j’étais habillée et maquillée dans un temps-record, je crois que tout simplement le chemin était tracé dans mon esprit et le type de jupe ne pouvait plus rien changer ! Le cœur battant je quitte ma chambre je descends les escaliers de la maison et ferme la porte de celle-ci . Pour le moment je suis à l’abri des regards la fermeture de la maison ne laisse pas voir son intérieur je traverse la cour, quelque mètre à présent je suis devant le portillon j’en tourne la poigner, il est ouvert , en tenue de fille . je vais passer de l’autre côté, je tremble mon adrénaline est à son maximum, mais je ne lâche pas et je passe dans l’inconnu… Précipitamment je jette le trousseau de clefs dans mon sac à main, puis avec rapidité je m’éloigne de la maison, encore quelques mètres et la devanture de celle-ci disparais de ma vue … La démarche mal assurée j’ai l’impression que tous les yeux sont braqués sur moi, mais le plus terrible c’est le moment ou forcément je croise des gens, je ne peut m’empêcher de regarder ma montre comme pour “meubler ” ensuite l’idée ” subtile” du petit agenda, je le prends en main et je le consulte ” enfin je fais semblant “, car discrètement ...
«123»