1. Pulsion gay dans le TGV


    datte: 17/01/2018, Catégories: Gay, Auteur: leoparis12,

    Dans le Tgv. Quand il s'est installé en face de moi dans le dernier carré TGV du wagon, j'ai ressenti de la déception. Pour une fois que mon wagon était vide de voyageurs, j'espérais profiter de cette tranquilité... Mes espoirs s'envolaient avec son arrivée. En fait, c'était un jour de chance comme la suite du voyage me le démontra ! L'intrus était un homme d'âge mûr, la cinquantaine environ. Il portait des cheveux poivre et sel, encadrant un visage pas désagréable. Il semblait plutôt bien charpenté. Il sortit rapidement une tablette tactile et commenca à l'utiliser. Je regardais le paysage défilant maintenant à belle vitesse. Nous nous trouvions au bout du wagon de tête, là où tout le fond du wagon est occupé par une rangée de sièges en face de laquelle, de chaque coté de l'allée centrale, se trouvent deux sièges à une distance suffisante pour qu'en cas d'affluence les passagers face à face ne se gênent pas dans leurs mouvements de jambes. J'étais assis sur le duo de siège de gauche, près de la fenêtre, et l'individu se plaça sur la rangée de siège en face, au milieu. Au-dessus de cette rangée de sièges terminant le wagon, un grand mirroir fumé me permettait de voir que le reste du wagon, derrière moi, était vide. Je fus sorti de ma torpeur au bout d'un moment: provenant de la tablette de mon intrus, des sons de gémissements trahissaient sans équivoque son activité. Il regardait une vidéo x. Je jetai rapidement un oeil dans sa direction, l'homme croisa mon regard. &#034 ...
    Pardon&#034, fit-il en coupant le son de sa tablette. Je me fendis d'un léger sourire un peu gêné, et m'en retourna à ma contemplation de la campagne défilant par la fenêtre. Mais un peu plus tard, d'évidence, mon passager avait remis le son : j'entendis les petits cris de plaisir d'une femme qui devait passer un bon moment, ou feindre de le faire, très professionnellement... &#034Le son vous dérange ?&#034 me demanda alors l'homme. &#034Non, non, je vous en prie&#034 fis-je. &#034Vous voulez peut-être en profiter ? C'est une excellente vidéo!&#034 Et joignant le geste à la parole, il vint s'asseoir à coté de moi. Sur sa tablette, une jolie blonde se faisait copieusement démonter la chatte en levrette par un bel étalon brun et bronzé, dans un concert de cris et de gémissements... Tout s'était passé si vite que je n'avais rien eu le temps de voir venir, mais très vite je commençais à me sentir très excité par cette situation inattendue... Pendant que nous regardions tous deux le film, je commença à bander... Mon intrus écarta légèrement les jambes et sa jambe gauche vient alors s'appuyer sur ma propre jambe, l'effleurant d'abord, puis plus fortement. Il mis alors sa main droite sur son entrejambe, et se carressa très doucement. Mon excitation monta d'un cran. Etais-je en train de rêver ? Ou ce type était bien ce qu'il semblait être : un mec bien disposé envers les autres hommes ? Je me décidais alors à poser ma main gauche sur sa cuisse, toujours appuyée sur ma jambe, pour voir ce ...
«1234»