1. Immersion


    datte: 18/01/2018, Catégories: fh, extracon, hsoumis, BDSM / Fétichisme, hféminisé, Transexuels, vengeance, Auteur: S Delane, Source: Revebebe

    Cela arrivait de temps à autre, mais aujourd’hui la douleur était devenue insupportable. Alexia devait travailler jusqu’à 18 h, et il était seulement 15 h 10. Elle se dit qu’elle ne tiendrait pas plus longtemps. La migraine avait empiré depuis midi et elle savait que ça durerait jusqu’au lendemain matin, même en prenant du Doliprane. C’était un jeudi et il n’y avait personne à l’agence, à part elle et sa responsable. Catherine la laisserait sans doute rentrer à la maison. Elle se résolut à le lui demander. Alexia travaillait dans cette agence d’intérim depuis six mois, et sa chef était contente de son travail. De plus, toutes les deux s’entendaient bien, jusqu’à se revoir le week-end ou même aller dîner de temps en temps un soir de semaine avec leurs amis respectifs. Ils avaient appris à se connaître, et les deux couples passaient de bons moments. Comme prévu, Catherine accepta que qu’Alexia rentre chez elle. En contrepartie, celle-ci rattraperait ses heures le samedi matin suivant. C’était un après-midi de printemps et Nantes était ensoleillée. Ceci agaça Alexia pendant son trajet du retour. Le soleil était vif et n’arrangeait pas sa migraine. Elle ferma les yeux durant le trajet en tramway. Elle mit un peu plus d’une demi-heure entre le centre-ville et le boulevard Einstein où elle vivait en compagnie de Julien. Ils avaient un petit appartement de deux pièces dans une résidence toute neuve réservée aux étudiants et jeunes actifs. Ils étaient ensemble depuis cinq ans et ...
    s’entendaient plutôt bien. Ils prévoyaient de se marier l’été de l’année suivante. Alexia descendit du tram et finit son trajet à pieds, ça cognait dur dans sa tête ! Elle arriva enfin au pied de son immeuble et prit l’ascenseur jusqu’au quatrième. Encore le couloir à longer puis elle pourrait s’allonger et dormir après avoir pris un cachet. Elle espérait que Julien ne la réveillerait pas en arrivant ce soir. Le jeudi, il jouait au foot avec des amis et rentrait souvent vers 20 h. Il était en recherche d’emploi, et au grand dam d’Alexia, il passait plus de temps sur ses jeux vidéo ou au foot qu’à chercher du travail. Elle ne comprit pas tout de suite ce qui se passait quand elle entra dans son appartement. Elle la vit de dos, sur son lit, à genoux. Il y avait de la musique et la priorité d’Alexia fut d’aller baiser le son pour épargner son mal de tête. Puis ce fut la catastrophe. Elle prit conscience de la scène. Elle était atterrée par ce qu’elle voyait. Son mec était à quatre pattes dans le lit, avec des sous-vêtements à elle et une perruque, en train de se faire prendre par une fille qu’elle ne connaissait pas. Ils avaient été tellement surpris par l’arrivée d’Alexia, qu’ils étaient restés immobiles, le gode-ceinture de la blonde toujours planté dans le corps de son Julien ! Alexia ne put se retenir, elle sauta sur la fille, la tira par les cheveux et la fit tomber du lit. Elle l’insulta. Lui ordonna de se tirer sur le champ. Elle tenait des propos incohérents. Son mal de tête ...
«1234»