1. avec un copain d' études


    datte: 28/01/2018, Catégories: Anal, Transexuels, Auteur: Prescillia, Source: xHamster

    J’ai eu la surprise l’autre jour de recevoir un coup de téléphone inespéré d’un camarade d’études que j’avais perdu de vue depuis plus de vingt ans… Ça m’a fait drôle d’entendre sa voix des années plus tard au téléphone. Nous avions passés notre diplôme de vente dans le même établissement dans la région Parisienne. C’était un bon camarade, sans plus… Je me souvenais que physiquement il était pas mal. Il m’a expliqué comment il avait retrouvé mes traces, et mon numéro de téléphone dans le sud de la France… Les réseaux sociaux laissent beaucoup de renseignements… Il m’expliqua pendant des heures une grande partie de sa vie, comment il vivait toujours à Paris, qu’il avait été marié, et comme beaucoup de parisien, il avait divorcé au bout de quelques années… Il me demanda ce que je devenais depuis tout ce temps là… et si je continuai à me « déguiser » en fille, encore de temps en temps ? A l’époque où nous étions toute une bande de copains et copines, j’en avais parlée à certains, de mon travestissement… et lui en faisait partie. Restant toujours discrète sur mon identité parallèle. Je ne m’habillais jamais en femme pour aller à l’école, mais uniquement quand je sortais de mon côté, le soir et les week end… A l’époque c’était très mal vu d’être un Trav. Je l’ai invitée à avoir une petite idée de ce que j’étais devenu en allant visiter mon profil sur «X Hamster »… tout en restant au téléphone… Je l entendis s’écrier au bout du fil ; « Whou, la, la… qu’es ce que tu es bonne… ! Tu ...
    es à croquer » Il m’a demandé, si je pouvais l’héberger le temps d’un week end, pour descendre sur Montpellier. Je lui ai répondu que j’avais un petit appart avec une chambre d’amis très confortable qui l’attendait quand il voulait… Je ne sais pas s’il veut venir par curiosité ou pour autre chose ? Je me souviens qu’il était heutéro… sans aucune ambiguïté… Ça n’a pas trainé, le lendemain, il me rappelait pour me donner l’heure d’arrivée de son avion du week end qui arrivait… Le vendredi en fin d’après-midi, j alla le récupérer à l’aéroport de Mauguio, « déguisée » d’une façon sobre, pour être discrète… Un petit pull blanc, une petite jupe beige droite à mi cuisses sur un collant noir opaque, et pour finir j’avais enfilée mes bottes noires à talons. Je lui avais envoyée un texto, avant son embarquement, pour lui donner ma description vestimentaire afin qu’il puisse me repérer à la descente de son avion. C’est moi qui l’ai reconnu la première… pourtant il avait bien changé depuis la dernière fois que je l’avais vu… Il y a de cela plus de vingt ans… Il est maintenant chauve et un peu ventru… mais son sourire est toujours aussi plein de charme… Lui aussi, m’a reconnu tout de suite malgré mon maquillage (je suis grande et encore plus perchée sur mes talons…). A tout vous dire, j’étais un peu anxieuse de son comportement en me voyant habillé de la sorte… Lui, qui m’avait toujours connu en garçon… Puis, non, aucun souci, il m’a fait la bise comme de bons amis … On a été récupérer sa ...
«1234»