1. Ma tentation incestueuse (6)


    datte: 30/01/2018, Catégories: Inceste, Auteur: Lesborder,

    Pendant le dîner, nous avons appris ce qui avait rendu papa de mauvaise humeur : à son boulot, trop de ses collègues avaient pris des congés pour les fêtes, tant est si bien qu'ils se sont retrouvés en sous-effectif. Donc, le réveillon ainsi que toute la nuit de Noël, il allait devoir les passer à travailler. C'est sûr que ça avait jeté un froid ; nous étions très déçus, mais nous penserions bien à lui. Quant à moi, j'avais bien d'autres plans en tête pour ce soir-là. La soirée était ennuyeuse ; elle passait lentement, trop lentement. C'était une horreur. Au bout d'un moment, n'y tenant plus tant mon impatience d'être avec Jeff était grande, je prétextai me sentir fatiguée et allai dans ma chambre après avoir souhaité bonne nuit à tout le monde. Jeff et maman sont allés se coucher peu après, et enfin ce fut au tour de mon père d'y aller. Excitée, j'allumai mon ordi et choisis un joli ensemble rouge assorti, soutien-gorge et string, le temps pour lui de démarrer. Je lançai le logiciel, m'assis sur une chaise et Jeff se connecta rapidement. L'écran me montrait mon frère assis, torse nu, dans la pénombre de sa chambre. — Salut, ma toute belle ! — Salut, toi ! dis-je souriante en faisant un petit signe de la main. — Hé, c'est plutôt joli ce que tu portes, me complimenta-t-il. — Ça te plaît, c'est vrai ? demandai-je en ajustant la cam, voulant qu'elle lui montre un peu plus ma poitrine. — Je te trouve vraiment très sexy. — Merci. Si tu veux, quand tu seras seul et moi chez moi, ...
    au prochain plan cam, j'enfilerai une tenue bien plus jolie que celle que j'ai sur moi. — Si tu as mieux à me proposer chez toi, ce sera avec joie. T'as quoi, par exemple ? — Hmmm... Un body transparent, noir, et trèèès mignon, par exemple, dis-je après avoir réfléchi une seconde. Je suis certaine qu'il te plaira. — Ce sera avec joie pour le body. Dis, tu veux bien faire glisser une bretelle ? demanda-t-il en ajustant à son tour sa cam de façon à ce qu'elle filme son entrejambe, où une forte érection était déjà visible. — Ah, oui. Comment ? Comme ça ? demandai-je de façon aguicheuse en faisant lentement glisser les deux bretelles et en me caressant avec une certaine provocation les seins encore couverts. — J'en avais demandé une seule, mais je vais sûrement pas me plaindre que tu aies baissé les deux, bien au contraire... sourit-il. — C'était trop rapide, tu trouves ? m'inquiétai-je faussement. — Non, non ; en plus, j'adore ta manière de te caresser les seins. — Tu voudrais en voir un ? — Si ma ravissante hôtesse me le propose, je ne refuserai pas. Je me levai de mon siège et sortis du champ de vision de la cam. Je retirai mon soutien-gorge, l'agitai quelques secondes devant la cam en le laissant suspendu au dessus du vide par deux doigts pour ensuite le laisser tomber à terre. Je revins ensuite m'asseoir, mes mains cachant ma poitrine. — Alors, tu m'en montres un, s'il te plaît ? s'impatienta-t-il. — OK ! Je dévoilai un de mes seins que je pris à pleine main. Je fis doucement ...
«1234»