1. Jour 1: Dressage d'un Sissy-Slut en chastet&e


    datte: 01/02/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, BDSM / Fétichisme, Masturbation, Auteur: JLopettez, Source: xHamster

    J'avais répondu à une annonce sur internet. Celle-ci était émise par une jeune femme qui cherchait un soumis, un larbin qui lui obéirait. J'avais donc répondu à cette annonce et fixé un entretien avec la femme qui deviendra ma maîtresse. Elle m'avait demandé qu'on se voie dans un café près de chez elle.Jour 1 Je rentre dans le café. J'avais presque une heure d'avance. Je ne voulais pas faire attendre ma Maîtresse. Comme convenu, je porte un pull rouge pour qu'elle me reconnaissent. Je suis plutôt tendu et je regarde avec excitation toutes les personnes qui rentrent dans le café. Cela fait déjà deux heures que j'attends et je me dis qu'elle ne viendra pas. Finalement, une jeune femme au long cheveux brun rentre. Je trouve que c'est la plus belle femme au monde. Elle porte un top rose et un mini-short en jeans. C'est pieds sont chaussé de fines sandales. Mon regard reste fixé sur ses magnifiques orteils. Elle se dirige vers moi et j'ai le coeur qui bats de plus en plus vite. - Salut, c'est toi Jean ? Je déglutis et sors de ma bouche un « oui » à peine perceptible. Elle me fait un sourie et s'asseye à ma table. - Donc tu es Jean, le larbin qui est prêt à tout pour moi. C'est bien ça ? - Oui, enfin … Elle me coupe la parole. - Quoi ?! Tu crois que tu es le seul à vouloir être à mes pieds ? Il y en a plein d'autres. Donc si tu n'est pas content casse toi et ne me fait pas perdre mon temps. Je suis gêner car les autres personnes du café pouvaient nous entendre. J'essaie donc de la ...
    calmer. - Non, s'il vous plaît prenez moi. Je ferais tout pour vous. - Très bien, si tu veux devenir mon chien tu devras passer quelque test et je déciderai ensuite. Mais, je veux bien te laisser une chance. - Oh merci, mademoiselle. Elle tape de la main sur la table. - Mais tu te prend pour qui ?! Tu m'appelle Princesse, ni Madame, ni mademoiselle mais Princesse ! - Je suis désolé Princesse. - Bon, viens ! On va aller chez moi. Je vais te montrer où tu vas vivre et on parlera des nouvelles règles. Je n'avais pas demandé le nom de ma Princesse. C'était une très belle femme. Elle était vraiment super bien foutu. Je bandais à peine je la regardais. Nous sommes sortis du café et nous sommes allés chez elle. Elle habitait un appartement dans un petit immeuble de 4quatre étages. Elle rentre et va s'asseoir sur le canapé du salon et me dit : - Apporte-moi un verre d'eau et viens par-là. Je m'exécute donc et lui apporte son verre d'eau. Je voulais m'asseoir à coté d'elle mais elle me lance : - Putain, mais tu te prends pour qui ?! T'es un chien et un chien ça se met parterre. Aller ! Vite à quatre pattes devant moi ! Je fait le plus vite possible et je me mets à quatre pattes devant elle. Je ne peux empêcher mon regard de tomber sur ses pieds. - Tu kiffes mes pieds, n'est-ce pas ? - Oui beaucoup. Vlam, je me prends une claque. - Lorsque tu t'adresse à moi tu dois finir tes phrases par Princesse. - Oui, Princesse. - Bien, mets toi à poil. J'était super géné car j'avais une érection. ...
«1234»