1. L'école, un vrai bonheur (1)


    datte: 02/02/2018, Catégories: Hétéro, Auteur: ozusihdv, Source: Xstory

    Je me présente je suis Julien et lorsque cette histoire a débuté j’avais 18 ans et j’étais en terminal. Je suis un peu different de mes camarades puisque je suis handicapé et me déplace en fauteuil. C’est pourquoi, à l’école j’étais accompagné par une aide. L’aide est la personne chargée de noter mes cours et de s’occuper de moi pendant les heures d’écoles. Cette année là, j’étais plutôt chanceux puisque mon aide était assez sympathique et très mignonne. Elle s’appelait Jennifer avait 23 ans et faisait ce boulot tout en préparant un diplôme pour devenir professeur de Français. Jennifer devait faire dans les 1m70 pour une soixantaine de kilo. Elle était brune à cheveux long avec un magnifique visage et des yeux bleus transperçants. Sa poitrine était assez développée et les jours de grande chaleur c’était un vrai régal! Enfin, son cul était, selon moi, parfait et je le matais discrètement des que possible! Bref, vous l’avez compris, Jennifer était plutôt canon et, dès le début de l’année, j’avais très envie de son corps. De nombreuses fois j’ai eu des érections en pensant à elle tard le soir dans mon lit sans jamais penser qu’il pourrait, un jour, se passer quoique ce soit Et pourtant Un jour d’octobre alors que la journée avait commencé depuis 5 heures et que nous attaquions la deuxième heure de philosophie, j’eu envie d’aller au toilette. Le cours ne m’intéressant guère, je demanda à Jennifer de m’y emmener. C’était la première fois que je lui demandais ce genre de chose, ...
    j’avais un peu d’appréhension, elle aussi je pense. Arrivé dans les toilettes handicapés (propre!) j’essayais de rester concentrer pour ne pas avoir d’érection à l’idée que Jennifer allait être en contact avec ma bite. Malheureusement, elle s’y prit de la pire des manières. En effet, une fois que j’étais allongé, ne sachant comment faire, Jennifer s’agenouilla devant moi et pris mon sexe en main comme si elle allait me branler. De voir cette si belle femme devant moi, dans une posture qui me faisait penser à une soumission de sa part, je ne pu retenir une énorme gaule. J’essayais de masquer ma honte malgré mon visage devenu rouge pivoine. Alors que Jennifer dût mettre sa seconde main pour tenir mon pénis elle me questionna enfin: “-Qu’est-ce qu’il se passe? -Comment ça? -Tu crois que je vois pas que ton truc a doublé -Ah ça, c’est rien, c’est juste que j’ai très envie de pisser. -Oui bien sûr bah moi je crois autre chose. -Mais qu’est-ce que tu vas t’imaginer? -ça serait pas à cause de moi? -Mais n’importe quoi! Qu’est-ce que tu t’imagine? T’as cinq ans de plus que moi j’ai juste envie de pisser.” Comme je pouvais l’imaginer, elle n’était pas dupe. Malgré tout, je réussis avec difficulté à vider ma vessie. Après cela, mon envie de Jennifer n’étant toujours pas satisfaite, je bandais toujours autant si ce n’est plus. Il m’allait être très difficile de trouver des excuses d’autant plus que Jennifer me demandais maintenant si je n’avais toujours rien à lui dire:” -Ecoute, je suis ...
«123»